Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Maison
Pour Bruce Campbell, un Américain de 55 ans, la maison de ses rêves a toujours eu dans son esprit la forme d’un avion. Et quand l’occasion d’acheter un ancien Boeing 727 s’est présentée à lui, l’homme originaire de Hillsboro dans l’Oregon n’a pas hésité une seule seconde.
Désormais trône dans son jardin un somptueux avion à la retraite entièrement aménagé en lieu  de vie. Car Bruce a en effet décidé de vivre dans cet avion ! Acheté 100.000 dollars, il y a quelques années, des travaux ont été nécessaires pour allier confort et praticité. Aujourd’hui l’investissement total frôle les 200.000 dollars mais le résultat est là ! On se croirait dans un loft où il est agréable d’y vivre comme le montre les photos sur son site.
Bruce a donné beaucoup de son temps pour pouvoir habiter à l’intérieur de l’ancien avion de la compagnie Olympic Airway. Il a tenu a réaliser tous les travaux de plomberie lui-même ainsi que l’électricité nous apprend la version américaine de Yahoo! Selon lui, l’avion est la parfaite maison possible, même s’il le concède, tout le monde ne pourrait pas vivre à l’intérieur. Pour lui, il était hors de question d’habiter une maison en bois, comme la plupart des habitants de sa ville, car ce matériau est une proie pour les termites, le feu, etc. L’avion est l’endroit le plus sûr au monde pour lui.

Braqueur
Charles Estell, un voleur de banque de 38 ans, s’est introduit dans une chambre forte d’un établissement de la ville américaine de Chicago mais est resté bloqué dans une conduite de ventilation avec son butin. L’homme avait tout de même réussi à s’emparer d’un magot de 100 000 dollars, soit 80 000 euros environ.
Selon le porte-parole de la police Michael Kaufmann, relayé par CBS News, l’individu serait entré dans la banque samedi après-midi. Il aurait braqué et ligoté des membres du personnel dans la chambre forte en précisant qu’il ne voulait pas les tuer ou les blesser, mais seulement prendre l’argent. Le voleur se serait alors enfui par le plafond après avoir mis son gros butin dans un sac-à-dos.
Les policiers l’ont ensuite recherché pendant longtemps avant de le retrouver en pleine nuit dans une conduite de ventilation. «Il ne pouvait pas sortir et bouger. Il a eu de la chance, parce que s’ils ne l’avaient jamais trouvé, il aurait pu être mort là-dedans» déclare Michael Kaufman, cité par la même source. Pour se faire sortir de ce piège par les agents, Charles Estell a dû d’abord enlever sa perruque de rasta à cause des tresses emmêlées dans le conduit. Mais les policiers l’ont évidemment libéré pour une autre cage, avec des barreaux cette fois. L’homme risque en effet près de 20 ans de prison.

Libé
Lundi 11 Juin 2012

Lu 193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs