Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Prier pour l'économie




L'économie brésilienne commence à voir le bout du tunnel, après deux années de récession, mais le ministre des Finances Henrique Meirelles entend intensifier les efforts en appelant "à prier" pour la reprise.
Cet appel à une intervention divine est issu d'une vidéo destinée à des pasteurs évangéliques qui a fuité lundi sur les réseaux sociaux.
"Notre objectif est de créer des emplois pour tous. C'est pour cela que nous avons besoin de vos prières", a affirmé le ministre dans cette vidéo, dans laquelle il apparaît assis à une table, habillé d'un costume sombre.
"Je me sens à l'aise quand je m'adresse à vous parce que nous partageons les mêmes valeurs. Les valeurs de la loi de Dieu et des hommes, visant la croissance afin de contribuer au bien du pays", a ajouté cet économiste de 72 ans, pressenti par certains comme un candidat crédible à l'élection présidentielle de 2018.
A la fin de la vidéo, un message apparaît, sur fond d'arbres en fleurs: "Aidons le Brésil. Octobre, le mois des prières pour l'économie".
Le Brésil est le pays à la plus grande population catholique au monde, même si cette religion perd progressivement du terrain au profit des protestants évangéliques.
Pour ce qui est de l'économie, le pays a retrouvé une timide croissance, après deux années consécutives de récession. Le taux de chômage reste très élevé, à 12,8%, mais baisse continuellement depuis le mois de mai.
En plein boom, la bourse de Sao Paulo a enregistré lundi son cinquième record en six jours, clôturant à 75.990 points, en hausse de 0,31%, malgré les scandales de corruption qui éclaboussent le président Michel Temer et plusieurs de ses ministres.

Vendredi 22 Septembre 2017

Lu 358 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs