Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indignation d’une ONG britannique Un "fugitif de la justice espagnole" à la tête du Polisario




La désignation d'un candidat unique à travers une mascarade électorale en l’absence  d’éventuels opposants ne peut aboutir qu’à la réalisation d’un score digne des dictatures de la guerre froide. Elle prouve l’incontestable mainmise  des militaires algériens sur le Polisario. C’est ce qu’a déclaré  la présidente d’une ONG britannique qui s’indigne de la désignation d’un fugitif recherché par la justice espagnole.
Veronica Jane Bahaijoub  dénonce la désignation d'un candidat unique que l’Algérie a tenté de légitimer  à travers une mascarade électorale en l’absence totale d’opposition. 
La  présidente de l’ONG britannique et experte des questions maghrébines a souligné que cela montre bel et bien l'absence de tout processus démocratique et confirme la mainmise du pouvoir algérien sur le Polisario, dont la direction tente  de dissimuler ses profondes dissensions et le calvaire que continuent de subir les milliers de familles séquestrées dans les camps de Tindouf. 
Les autorités algériennes instrumentalisent cette mascarade électorale pour servir leurs propres intérêts et détourner l'attention du peuple algérien de la crise politique qui s'aggrave de jour en jour en Algérie, a ajouté Véronique Jeane dont l’ONG s’intéresse à la situation des réfugiés et aux questions familiales.
 

A.E.K
Lundi 18 Juillet 2016

Lu 1359 fois


1.Posté par Mo le 18/07/2016 15:16 (depuis mobile)
Enfin une réaction d une ONG honnete.
Je rappele qu il est accusé de viol ,meurtre et tentative de meurtre ainsi qu escroquerie en Espagne.

Sans compter ,autres délits aux Maghreb.

2.Posté par Jamal le 18/07/2016 17:12
Pseudo élèction d'un candidat unique désigné par Alger ( et recherché par la plus haute juridiction espagnole) à l'image de ce qui se fait dans une république bananière. Les quelques soutiens éspagnoles du Polissario vont se réduire à une peau de chagrin.Encore une preuve supplémentaire de l'absence totale de démocratie dans les camps de Tindouf et de la mainmise des militaires algériens sur le Polissario. Et quand je pense que ca a encore le culot de donner des leçons au Maroc sur le respect des droits de l'homme. Peuvent ils encore se ridiculiser d'avantage devant l'opinion internationale?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs