Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Indifférence générale et silence complice des grandes puissances

Les Gazaouis à la merci de la barbarie d’Israël




Indifférence générale et silence complice des grandes puissances
L’aviation israélienne poursuit, intensivement et sans relâche, ses bombardements sur Gaza, semant mort et désolation parmi la population palestinienne. Le chaos qui s’abat sur la Bande de Gaza, une prison à ciel ouvert, soumise au bon gré de son meilleur geôlier, l’armée israélienne et au double blocus, que lui imposent l’Etat hébreu d’un côté et son tuteur dénommé Hamas, n’a d’égal que l’insoutenable indifférence de la communauté internationale. Pourtant les Gazaouis n’aspirent qui à la paix.
Depuis le début de l’agression israélienne, on dénombre plus d’une centaine de morts palestiniens (en majorité femmes et enfants) et des centaines de blessés  sans compter les quartiers rasés et les maisons détruites. Ces violences meurtrières, dont l'objectif avoué de l’Etat hébreu est de faire taire, à partir de Gaza, les tirs de roquettes qui s’abattent sur Israël, sans conséquences car pour la plupart interceptés avant que d’atteindre leur point de chute, sont les pires depuis une opération similaire en novembre 2012 ayant les mêmes objectifs. 
Les enlèvements crapuleux qui ont engendré cette soudaine flambée de violence ne sont en fait qu’un prétexte pour voiler les vraies causes du conflit.  En effet, les obstacles que constituent les  frontières qu’Israël trace selon son gré et les colonies qui, pour diverses raisons stratégiques, politiques et religieuses se multiplient en Cisjordanie sont les essences de ce vieil antagonisme, historiquement mortel et bien loin de trouver à l’heure actuelle son issue.    
Israël ne veut rien savoir, les USA sont contre, l’Europe, un espoir éteint depuis, est plus préoccupée par sa crise; quant aux Etats arabes, ils sont trop divisés pour tenter une quelconque démarche, impunément donc, et à l’insouciance générale de la communauté internationale, Israël en profite. Ses colons s’implantent sur les meilleures terres palestiniennes çà et là, en Cisjordanie et Jérusalem-Est et s’accaparent en plus l’eau, vraisemblablement seul et réel enjeu du confit israélo-palestinien. 
Lobby juif et chrétiens conservateurs au pays de l’Oncle Sam, l’allié sans faille d’Israël, marchent main dans la main et font pression sur la politique étrangère des Etats-Unis afin que le rêve palestinien d’une nation indépendance ne voie jamais le jour ou au meilleur des cas soit revu et bien corrigé au profit de l’Etat hébreu pour ne plus jamais ressembler au partage des Nations unies de 1947. Netanyahou l’avait d’ailleurs clamé haut et fort devant le Congrès américain: «Certaines colonies, même dans le cadre d’un accord de paix qui mettra fin au conflit, seront en dehors des frontières d’Israël. Ces frontières doivent être négociées, ces frontières seront différentes de celles de juin 1967. Israël ne viendra pas à celles indéfendables de 1957».
On le voit donc, la Palestine dans ces conditions et le rapport de force y afférent, est loin, loin aujourd’hui de créer un Etat viable. Israël a la mainmise avec l’aval des plus puissants et l’indifférence du reste du monde. Difficile dans ce cas de concevoir la paix même celle biaisée que veulent forcer ceux qui en détiennent les clés.

Aide Royale
 
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a ordonné, jeudi, l'octroi d'une aide humanitaire d'urgence, d'une valeur de 5 millions de dollars, à la population palestinienne de la Bande de Gaza, victime de la lâche agression militaire israélienne en cours, indique un communiqué du Cabinet Royal.
 Dans le même contexte, le Souverain a décidé d'offrir aux blessés, victimes des raids israéliens, la possibilité d'hospitalisation, pour soin et traitement, au Maroc, souligne le communiqué, ajoutant que ces décisions Royales s'inscrivent dans le cadre de la solidarité permanente et du soutien continu du Royaume avec le peuple palestinien frère.
 "Sa Majesté le Roi a donné ses Hautes Instructions au gouvernement pour prendre toutes les mesures nécessaires à la réalisation diligente de ce soutien, en vue d'un allégement des souffrances des centaines de victimes civiles palestiniennes, de tous âges, de l'agression israélienne", poursuit le communiqué du Cabinet Royal.


Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 12 Juillet 2014

Lu 833 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs