Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration de la nouvelle école bioclimatique à Oulad Merzoug




Inauguration de la nouvelle école bioclimatique à Oulad Merzoug
Les Fondations GoodPlanet et Akuo ont inauguré récemment la nouvelle école bioclimatique d’Oulad Merzoug, en présence de Aure Atika, marraine du projet, de Mostafa El Hassar, sous-préfet de la région de Ouarzazate, et Mohamed Gziri, délégué du ministère de l’Education nationale. 
L’enthousiasme et le partage ont marqué cet évènement, l’ensemble des habitants d’Oulad Merzoug s’étant mobilisé pour organiser une très belle fête de village. Aure Atika, marraine du projet, a réaffirmé son soutien à ce projet dans le pays de ses racines et a transmis un message plein d’encouragements aux 117 élèves, filles et garçons, de l’école : « Accrochez-vous. L’école est la seule voie qui vous donnera l’opportunité de réaliser vos rêves; ne laissez pas la vie choisir pour vous ». Le bonheur de l’ensemble des acteurs du projet était à la hauteur de la petite révolution qu’apportera cette nouvelle école pour ses élèves. 
Auparavant constituée de préfabriqués très délabrés, l’ancienne école a été entièrement reconstruite en tirant le meilleur parti de la terre : un matériau abondant et aux qualités thermiques exceptionnelles. Associant les techniques traditionnelles de construction en terre crue aux techniques modernes d’efficacité énergétique, les bâtiments de l’école remplissent tous les critères de confort et d’écologie. Ils requièrent peu d’énergie dans l’étape de fabrication et ne génèrent aucun déchet. Une fois construits, ils ne nécessitent pas de chauffage ni de climatisation, car ils refoulent la chaleur en été et modèrent la température en hiver, un atout de taille dans une région où les écarts thermiques sont très importants (de 0 degré en hiver à 40 degrés en été). 
L’architecture des salles de classe  a été pensée de façon à bénéficier d’un apport solaire optimal l’hiver et minimal l’été et à favoriser une ventilation naturelle des bâtiments. Le cadre d’apprentissage des enfants s’en trouve radicalement amélioré. En seulement quelques  semaines, les résultats des élèves ont déjà montré une remarquable amélioration; l’esthétique et le confort dans l’enceinte de l’école contribuent à valoriser l’image du pisé au Maroc, matériau alliant tradition, écoconstruction, bas coûts et création d’emplois. L’école a été réalisée par et pour les communautés locales; cette méthode de construction mobilisant le savoir-faire ancestral des maâlems (ouvriers spécialisés dans l’art du pisé).
Ce projet est complété par le reboisement autour des classes et l’équipement en matériels parascolaires et informatiques. Des potagers biologiques et pédagogiques ont été mis en place par l’Association MCA Maroc pour chaque classe. Ils sont cultivés par les élèves et leurs enseignants. L’inauguration s’est achevée par la signature d’un accord entre le Douar de Skoura et le ministère de l’Education nationale, portant sur l’agrandissement du domaine de l’école de 1 000 m². Cet espace supplémentaire permettra la création d’une crèche.

Jeudi 3 Avril 2014

Lu 666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs