Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Importante saisie de viande avariée à Berrechid

Le flou plane toujours




Importante saisie de viande avariée à Berrechid
589 kilos de viande suspectés d’être avariés, ont été saisis dans une boucherie à Berrechid. Les autorités locales ont fait, samedi 12 avril, une descente dans une boucherie. Elles ont découvert cette quantité de viande avariée qui a été saisie et détruite ce même samedi, indique-t-on de sources locales. Les agents des services vétérinaires ont procédé à la saisie de cette quantité en présence des membres de l’Association de protection des consommateurs de Berrechid. 
Selon le président de cette Association, Mohamed Aboulfida, les services régionaux de l’ONSSA sont actuellement à l’œuvre pour dresser un procès-verbal dont les résultats doivent être annoncés incessamment. Pour l’heure, a-t-il souligné, « les motifs de cette saisie ne sont pas encore clairs pour nous. Alors que le propriétaire de la boucherie persiste à rejeter les accusations des services d’hygiène. Ces derniers, quant à eux, soutiennent que cette viande est impropre à la consommation et pourrait constituer un danger pour la santé des citoyens. 
Il a, par ailleurs, ajouté que « ces mêmes services disent avoir constaté que cette viande était avariée et ne pouvait être consommée ». Mais, en ce qui nous concerne, « lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, après avoir été informés par les services sécuritaires, nous avons constaté une grande quantité de viande jetée à même le sol. Il y avait aussi une voiture dont les vitres étaient cassées. Les autorités  affirment qu’un accident a eu lieu ici et que cette voiture a percuté la devanture de la boucherie. Ils estiment que la viande contenait des bris de verre et constitue donc un danger pour la santé des consommateurs». Et le président de l’Association de protection des consommateurs à Berrechid, Mohamed Aboulfida de poursuivre : « Nous attendons les résultats de l’ONSSA pour nous exprimer sur cette saisie. Mais je dois souligner que  les contrôleurs d’hygiène de Berrechid n’effectuent des visites de contrôle dans les commerces et les boucheries que très rarement. Les visites inopinées doivent être normalement effectuées dans les boucheries et les commerces, car il y va de la sécurité sanitaire des citoyens. Or ils sont nombreux à Berrechid à ne pas respecter les règles d’hygiène ».  

Naîma Cherii
Mercredi 16 Avril 2014

Lu 1258 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs