Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il en a fait part aux représentantes de la LMPE : Christopher Ross rabroue Aminatou Haïdar




Il en a fait part aux représentantes de la LMPE : Christopher Ross rabroue Aminatou Haïdar
Lors de sa visite à Laâyoune, le représentant personnel du secrétaire général de l’ONU, Christopher Ross, s’était entretenu avec les représentantes de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance (LMPE) section Sahara. Au cours de ses entretiens avec les membres de la Ligue, M. Ross qui était de bonne humeur, aurait confié à la présidente de la LMPE à Laâyoune, qu’à son arrivée à Rabat, il avait demandé aux autorités marocaines de lui présenter une authentique femme sahraouie qui soit active et productive et avec laquelle il aurait voulu avoir des entretiens. C’est ainsi que le nom d’El Azza Essallami lui a été donné.
Après les entretiens officiels, le diplomate américain  a confié à cette femme sahraouie qui était en compagnie de trois autres consœurs  qu’il était très heureux de s’entretenir avec elle et qu’il remerciait les autorités marocaines de lui avoir facilité cette rencontre. Il leur a également parlé de sa rencontre avec Aminatou Haïdar qui était venue lui parler des droits de l’Homme et qu’il avait interrompue, lui signifiant que ce n’était pas le sujet de sa présence à Laâyoune. Et d’ajouter que si elle avait une suggestion ou un avis pouvant contribuer à faciliter la mission pour laquelle il était ici et qui concernait les populations de l’ex-Sahara espagnol,  il serait prêt à l’écouter, sinon il n’aurait rien à lui dire, lui aurait-il affirmé. Parmi les quatre femmes sahraouies à qui il s’adressait, il y avait la cousine germaine d’Aminatou qui, contrairement à celle-ci qui est originaire d’Akka dans la province de Tata, est native de  Laâyoune. Il lui a affirmé qu’Aminatou était sortie mécontente des propos qu’il lui avait tenus.
Il a également informé la délégation de la LMPE qu’il avait représenté son pays à Alger pendant dix ans et qu’il a été étonné de constater à son retour dans ce pays après plus de vingt ans, que le discours était toujours le même, que la précarité des populations n’a pas changé et que la gabegie est restée la même.  
M. Ross a dit au groupe de femmes qu’il a toujours entendu dire que la femme sahraouie était, de tout temps, très influente et très choyée dans la société. Il a constaté, dit-il, en rencontrant ce groupe que c’était toujours le cas mais qu’en plus, la femme sahraouie était très active. Ses interlocutrices lui ont répondu que la femme sahraouie a toujours été effectivement choyée jusqu’à la création du Polisario qui a fait d’elle une chose sans avis et dont la seule raison d’être, était la procréation  sinon d’être exploitée dans des tâches peu honorables et que la plupart des édifices construits dans les camps de Tindouf sont l’œuvre de femmes soumises et forcées, alors que le travail des femmes dans des tâches difficiles était considéré par les anciens Sahraouis comme étant à l’origine de toutes les malédictions. Elles ont ajouté qu’elles plaignaient leurs sœurs des camps et qu’elles les invitaient à regagner leur pays où elles peuvent jouir de toutes les attentions qu’elles méritent selon les traditions sahraouies.
Le diplomate onusien  a également rappelé aux Sahraouies que dans sa jeunesse, il avait toujours rêvé de travailler dans l’humanitaire, notamment la protection de l’enfance et qu’il serait heureux de coopérer avec elles dans ce domaine.

Ross s’entretient avec le ministre espagnol des Affaires étrangères

L’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Christopher Ross, a eu des entretiens, hier à Madrid, avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo.
La visite de M. Ross en Espagne s’inscrit dans le cadre d’une tournée dans la région, entamée le 27 octobre dernier au Maroc.
Cette tournée a pour objectif de relancer le processus visant à trouver une solution politique définitive et consensuelle au différend régional autour du Sahara.

Ahmadou El-Katab
Mardi 13 Novembre 2012

Lu 1048 fois


1.Posté par Belhajilali le 13/11/2012 11:18
Le Sahara a toujours été marocain,il le restera comme il restera le roc contre lequel se casseront les dents de l'armée de Satan.Avis à Mr Ross:le Maroc ne peut plus faire de concessions et ne tolèrera plus le moindre signe de partialité aux dépens de ses droits historiques sur ses territoires du Sud.

2.Posté par Magid le 13/11/2012 23:31
Ce qui est le plus triste dans cette affaire , c'est que les autorités algériennes préferent dépenser l'argent du pétrole et du gaz pour contrer coûte que coûte la légitimité du Maroc sur ses provinces du sud au lieu d'en faire profiter son propre peuple. Ce même gouvernement algérien qui se targue d'être une démocratie alors que tout les politiques au monde savent bien que ce sont les généraux et non Bouteflika qui dirige le pays. Tout le monde a compri pourquoi les autorités algériennes refusent obstinément la visite d'observateurs dans les camps de Tindouf; Les témoignages de ces personnes qui essayent constamment de fuire ces camps pour regagner la mère patrie seraient accablans et désastreux pour les autorirés algériennes. Les millions versés par l'Algérie pour nuir au Maroc ne pourront éternellement cacher la vérité. Ttôt ou tard le stratagéme de l'Algérie et du pantin de Mohamed Abdelaziz seront mis à nue. Et ce jour là on découvrira avec horreur comment les sarahouis de Tindouf sont traités et comment l'Algérie a manipulé l'opinion public et l'ONU dans ce dossier.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs