Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

ISEM récompense des cadres africains après une formation de six mois


L'Institut supérieur d'études maritimes rehausse la qualification des marins



Une cérémonie de remise de diplômes a été organisée dernièrement à l'Institut supérieur d'études maritimes (ISEM) à Casablanca pour récompenser 15 cadres africains après une session de formation de 6 mois pour rehausser leurs qualifications maritimes en tant que pilotes surfers.
Cette formation a concerné 15 cadres maritimes venant notamment du Gabon et de la Côte d'Ivoire et qui, avec une expérience entre 15 et 18 ans de travail au sein d'une compagnie internationale, ont pu suivre cette session de formation et obtenir ce diplôme de pilotes surfers, a souligné la directrice de l'ISEM, Amane Fathallah.
Ce module qui a duré 6 mois conformément aux normes de formation de l'Organisation maritime internationale (OMI) est une première pour l'ISEM puisqu'il constitue une valeur ajoutée pour l'Institut, a-t-elle fait savoir, notant que cette expérience vise à répondre aux besoins de cette compagnie internationale afin de développer les connaissances de ces marins et d'améliorer leurs conditions de travail.
Pour assurer une formation globale, rapporte la MAP, l'ISEM a combiné le travail pédagogique technique avec celui pratique en organisant une série de visites des ports marocains et ce pour familiariser les participants à cette formation aux nouvelles missions qu'ils effectueront, au quotidien, dans leur pays.
Et de relever qu'après le succès de cette première session, l'ISEM a élaboré un programme de formation sur d'autres options pour s'ouvrir davantage sur les pays africains suivant la stratégie africaine du Royaume sous la sage conduite de SM le Roi Mohammed VI. 
Mme Fathallah a, par la suite, mis en avant qu'une commission, comprenant des représentants de la Direction de la Marine Marchande (DMM) et du ministère de tutelle en plus des opérateurs des sociétés concernées et un groupe de professeurs chercheurs de l'ISEM, a été créée pour faire des étudiants africains formés à l'Institut des ambassadeurs de l'ISEM dans leurs pays.
Pour Mme Evelyne Iliou, responsable à la Compagnie Bourbon, leader international des services maritimes à l'offshore pétrolier, la formation de ces marins à l'ISEM a pour objectif d'obtenir une certification pour devenir des pilotes de qualité.
La Compagnie Bourbon a trouvé à l'ISEM un centre de formation de qualité qui répondait à tous les critères et les attentes de la Compagnie, a-t-elle souligné, exprimant son souhait de continuer à collaborer, dans le futur, avec l'Institut pour d'éventuelles formations au profit d'autres marins africains.





Libé
Vendredi 31 Juillet 2015

Lu 528 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs