Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hynd Ayyoubi Idrissi élue membre du Comité des droits de l’enfant




Hynd Ayyoubi Idrissi élue membre du Comité des droits de l’enfant
Le Maroc a été élu récemment  au siège des Nations unies à New York, en la personne de Hynd Ayoubi Idrissi, membre du Comité des droits de l'enfant (CRC) avec 158 voix, soit le score le plus élevé.
Hynd Ayoubi Idrissi, docteur en droits de l'Homme de l'université de Grenoble (France), a été élue par les 192 votants lors d'un scrutin secret, parmi les 13 candidats pour le renouvellement de neuf sièges du Comité, au cours de la 15ème conférence des Etats parties à la Convention des droits de l'enfant.
Cette élection, le "fruit d'une intense campagne auprès des Etats parties à la Convention", illustre "la confiance placée dans le Royaume ainsi que les avancées du Maroc en matière des droits de l'Homme en général et des droits de l'enfant, en particulier", a affirmé à la MAP Mme Ayoubi Idrissi.
Elle reflète également, selon elle, les "ambitions du Royaume pour la promotion des droits de l'enfant et une meilleure effectivité de la Convention des droits de l'enfant".
Au cours de la campagne "nous avons fait des propositions concrètes pour promouvoir le droit international des droits de l'enfant et pour une meilleure rationnalisation et efficience du travail" du CRC, l'acronyme en anglais du Comité.
Lors de son mandat, Hynd Ayoubi Idrissi, également professeur de droit à la Faculté Souissi de Rabat, souhaiterait oeuvrer, de "concert avec ses homologues" pour un "meilleur suivi de la convention en aidant les Etats parties à mettre en oeuvre les recommandations et observations et faciliter l'applicabilité" du 3è protocole à la Convention.
Ce protocole permet aux enfants, victimes de violation de leurs droits, de "présenter des plaintes", a-t-elle dit, précisant que le CRC devient ainsi "récipiendaire des communications individuelles (plaintes) émanant des enfants", "une première à saluer", car cela "consacre la possibilité pour les enfants d'exercer des recours" auprès de ce mécanisme. Cela, a-t-elle souligné, "constitue une garantie de l'effectivité de leur droit".
Le Comité des droits de l'enfant, un organe de Traité relevant des Nations unies, chargé de suivre la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits de l'enfant, est composé de 18 experts indépendants élus pour un mandat de quatre ans renouvelables.

Samedi 28 Juin 2014

Lu 864 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs