Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hamid El Hadri rejoint le groupe Mazagan

Un nouvel album et des tournées au Maroc et à l’étranger sont au programme




Hamid El Hadri rejoint le groupe Mazagan
Une dizaine d’années d’existence, plusieurs albums à succès, des centaines de concerts et représentations à travers le Royaume et dans le monde, dont leur dernière participation en 2013 aux célébrations des Jeux de la Francophonie à Nice, le groupe Mazagan s’est forgé au fil du temps une solide réputation sur la scène artistique marocaine, maghrébine et internationale.  
Un groupe qui ne cesse de véhiculer à travers sa musique toute la richesse culturelle, folklorique et rythmique du Maroc et d’y associer quelques influences musicales du monde, notamment celle des pays du Maghreb et de la Méditerranée. Une fusion des genres qui a permis au groupe Mazagan d’avoir à ce jour une couleur musicale originale et très appréciée du grand public.  
Les collaborations remarquées du groupe Mazagan avec des musiciens talentueux comme Issam Kamal, Khaled, Outlandish, Ganga Vibes, ou encore Hamid El Kasri, leur ont permis d’enrichir leur expérience et d’insuffler de nouvelles couleurs à leur style musical. 
Leur engagement à promouvoir et à faire briller les couleurs du drapeau national au gré de leurs concerts fut salué et récompensé en 2013 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui, par sa haute Sollicitude, a décerné au groupe Mazagan une décoration Royale. 
Suite au départ d’Issam Kamal, une nouvelle collaboration au sein du groupe Mazagan est donc née ces dernières semaines. En effet, le groupe vient d’annoncer l’arrivée de Hamid El Hadri, un artiste complet à la fois musicien et chanteur talentueux.
Il est à rappeler qu’il fut le grand finaliste de l’émission Star Academy du Maghreb arabe. Il a interprété avec aisance de nombreux styles musicaux (musique andalouse, malouf, gnaoua, châabi magrébin…), aux côtés de grandes stars internationales telles que Saber Robaii, Khaled, Lamine, Rim K 113, Magic System, Cheb Tarik, Chico et les Gipsy King, Mory Kante, Folla, Cheba Maria, Triana, Hedi Dounia, Farhat… 
L’artiste avait, par ailleurs, participé à la création du groupe Al’ma, une formation musicale qui partage la même vision  avec le groupe  Mazagan : celle de faire revivre le patrimoine musical marocain et maghrébin avec une nouvelle touche teintée de  jeunesse et de  dynamisme.
D’autre part, son expérience sur scène a commencé avec le groupe Mazagan, où il avait participé avec lui à une tournée dans les villes du Nord, notamment sa ville natale de Chefchaouen. « Je n’oublierais jamais ce jour où les Mazagan m’ont offert l’opportunité de monter sur scène chez moi à la place Outa Hammam », dit-il. Et d’ajouter : « Ils m’avaient  aidé à  réaliser un rêve, maintenant c’est le moment de  se retrouver ensemble ».  

Mehdi Ouassat
Vendredi 27 Juin 2014

Lu 712 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs