Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hamid Chabat : Pour peu qu’il soit sincère, Benkirane doit diligenter des enquêtes en bonne et due forme

Trop facile de proférer les accusations alors que l’on compte le ministre de la Justice “himself” dans son propre staff




Hamid  Chabat : Pour peu qu’il soit sincère, Benkirane doit diligenter des enquêtes en bonne et due forme
Fidèle à sa réputation, Hamid Chabat ne fait pas dans la demi-mesure. Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal a accusé le chef du gouvernement de tous les maux. Pis, il l’a qualifié de voleur et de menteur.
S’exprimant dimanche, lors d’un meeting de solidarité avec le président istiqlalien de l’arrondissement communal Maârif suspendu de ses fonctions par le ministère de l’Intérieur, Hamid Chabat a accusé Abdelilah Benkirane de vendre des illusions au peuple marocain et d’entretenir des mensonges. Il est même allé plus loin en qualifiant le gouvernement de stérile et de corrompu.
Réagissant à la suspension d’Ahmed Kadiri, Hamid Chabat a déclaré que cette affaire a été montée de toutes pièces en accusant Mohamed Louafa d’en être l’instigateur. Ce dernier est accusé de vouloir se venger de Kadiri, qui a été, en sa qualité de président de la commission disciplinaire du PI, responsable de son exclusion du parti suite à son refus de remettre sa démission au chef du gouvernement en 2012. Pour le secrétaire général, la décision prise contre Kadiri par le ministère de l’Intérieur fait payer au PI sa décision de sortir du gouvernement. Laquelle a eu également pour conséquence de diligenter contre le parti de la Balance l’envoi de plusieurs commissions d’enquête. « Les charges motivant la suspension de Kadiri ne tiennent pas la route puisqu’on ne peut pas les fonder sur le seul qu’il ait permis à une famille d’être raccordée au réseau d’alimentation en eau et en électricité en violation de la loi », a lancé Chabat avant d’ajouter : « Kadiri est un homme honnête et il n’a jamais pris un centime des caisses de l’Etat puisque les arrondissements ne bénéficient que de dons et pas de fonds ».
Pour le secrétaire général de l’Istiqlal, le chef de l’Exécutif et son parti ont échoué dans leur tentative de lutter contre la prévarication et ses mentors. Pis, ils protègent ces derniers comme en témoigne le peu de poursuites judiciaires initiées contre les corrompus. « Benkirane n’a pas cessé de nous accuser à tort et à travers de dilapidation de deniers publics et de détournement de fonds, alors pourquoi hésite-t-il encore à engager des poursuites pénales contre nous sachant que le ministère de la Justice et des Libertés est à sa disposition ? », a-t-il lancé aux militants de son parti avant de poursuivre : « Et si le chef de l’Exécutif est un homme intègre, pourquoi il omet jusqu’à présent de révéler à l’opinion publique où sont passés les millions de DH récoltés après la réforme de la Caisse de compensation ? Comment peut-on parler des recettes sans voir la moindre ombre de cet argent sur la vie quotidienne des citoyens ? » .
Hamid Chabat rend ainsi la monnaie à Benkirane qui n’a pas hésité à le tacler le 6 janvier lors d’un meeting de la jeunesse du Parti de la justice et du développement où il s’est attaqué de front à ses adversaires politiques, estimant que son parti allait remporter les prochaines élections parce que le peuple marocain est capable de reconnaître les politiciens qui travaillent pour le bien commun.
Dans une allusion au secrétaire général du parti de l’Istiqlal, le chef de gouvernement a lancé que les Marocains : « ne voteront pas pour des politiciens qui accusent le chef du gouvernement de provoquer des inondations en République tchèque et une crise politique en Turquie, ceux qui utilisent des ânes lors de leurs manifestations et font de nous la risée du monde entier».

Hassan Bentaleb
Mardi 20 Janvier 2015

Lu 3283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs