Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Haddad dresse son bilan du secteur touristique




Le bilan du secteur touristique au titre du mandat gouvernemental 2012-2016 est "positif", a affirmé, récemment à Rabat, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.
"En 2013, pour la première fois dans l'histoire du Maroc, nous avons dépassé la barre de 10 millions de touristes, tandis que le tourisme national a connu (durant ce mandat) un développement important, générant un chiffre d’affaires de 33 milliards de dirhams", a indiqué le ministre en marge d'une rencontre dédiée à la présentation du bilan du secteur du tourisme au Maroc au titre du mandat gouvernemental 2012-2016.
M. Haddad a également relevé, à cette occasion, que malgré une conjoncture peu favorable sur la scène régionale et mondiale, l'industrie touristique marocaine a réussi à garder un "niveau honorable" sur la scène touristique internationale avec un total de 10,17 millions de visiteurs enregistrés en 2015, contre 9,3 millions en 2010.
Il a ainsi mis l’accent sur la politique de diversification des marchés qui a permis une croissance moyenne annuelle de 3 % en termes d’arrivées aux postes-frontières durant la période 2012-2015, ainsi que la réalisation de performances positives notamment au niveau des marchés d’Allemagne et du Royaume-Uni, avec respectivement un taux de croissance annuelle moyenne de 13 % et 12 %.
De plus, a-t-il ajouté, les efforts de promotion visant la conquête de nouveaux marchés ont été concluants avec une croissance annuelle moyenne pour le Brésil (+19 %), l’Inde (+8 %), la Chine (+15 %), le Moyen-Orient (+9 %) et l’Amérique du Nord (+8 %).
Pour ce qui est des nuitées totales dans les établissements d’hébergement touristique classés, elles ont connu aussi une croissance annuelle moyenne de 2 % lors de la même période (2012-2015).
Concernant le tourisme interne qui a connu un taux de croissance annuel moyen de 6 % en termes de nuitées, il consacre selon, M. Haddad, les efforts déployés par le ministère du Tourisme et les différents intervenants, pour le développement du marché national, notamment par la mise en place des vacances régionalisées, et le développement de l’offre des stations Biladi. Le ministre a fait savoir que depuis 2010, un montant d'1 milliard de dirhams a été investi dans le programmes Biladi dans le cadre duquel il a été procédé à l’ouverture de stations dédiées au tourisme interne, à savoir Ifrane depuis 2012, Imi Ouaddar en 2014 et la station Mehdia, dont les travaux ont été lancés par SM le Roi Mohammed VI et qui a ouvert des premières unités d'animation. Et d'ajouter que le tourisme interne a totalisé 5,9 millions de nuitées en 2015, soit une hausse de 20 % par rapport à 2012.

Samedi 25 Juin 2016

Lu 360 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs