Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki : La création d'un groupe d'amitié parlementaire Maroc-Ukraine donnera une nouvelle impulsion aux relations bilatérales

La coopération entre les deux pays au centre d'entretiens entre le président de la Chambre des représentants et l'ambassadeur d’Oman




 La création d'un groupe d'amitié parlementaire Maroc-Ukraine permettra de donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales et de promouvoir le rapprochement entre les deux pays, a souligné, mardi à Rabat, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.
Lors d'une entrevue avec une délégation ukrainienne présidée par le député parlementaire, Artyushenko Igor et composée des élus, des universitaires et des acteurs économiques, il a exprimé sa satisfaction des relations unissant le Maroc et l'Ukraine qui se sont consolidées davantage depuis l'indépendance de l'Ukraine en 1991.
Il a salué, par la même occasion, la position de l'Ukraine soutenant l'intégrité territoriale du Royaume, louant l'ouverture des établissements scolaires ukrainiens aux étudiants marocains, dont le nombre dépasse 5000.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a insisté sur l'importance de la diplomatie parlementaire dans le renforcement des relations bilatérales et l'approfondissement du dialogue et de l'entente entre les députés des deux pays.
De leur côté, les membres de la délégation ukrainienne ont indiqué que leur visite au Maroc vise à promouvoir les relations de coopération entre les deux pays, notant qu'il existe d’énormes opportunités de coopération économique, touristique, scientifique et culturelle entre le Maroc et l'Ukraine.
Ils ont, ainsi, exprimé leur satisfaction du progrès démocratique que connaît le Royaume sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI.
Ils ont, également, souligné la volonté de leur pays d’accueillir un nombre considérable d'étudiants marocains, insistant sur l'importance de consolider les relations entre les universités marocaines et ukrainiennes et de renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines agricole et industriel, notamment au niveau de l'industrie aéronautique.
A signaler, par ailleurs, que la coopération entre le Maroc et le Sultanat d'Oman a été au centre des entretiens, mardi à Rabat, entre Habib El Malki et l'ambassadeur du Sultanat d'Oman Abdullah Bin Obaid Al Hinai.
Lors de cette entrevue, le président de la Chambre des représantants s'est félicité des liens d'amitié historique entre le Maroc et le Sultanat d'Oman, soulignant l'importance de hisser les relations bilatérales vers de larges perspectives de coopération dans tous les domaines, notamment au niveau économique, a indiqué un communiqué de la Chambre.
Il a également souligné que les deux pays qui regorgent de grandes potentialités économiques, peuvent établir des partenariats économiques réussis au bénéfice des deux parties.
Concernant le dossier de l’intégrité territoriale du Royaume, le président de la Chambre des représentants a relevé que la communauté internationale, dont la vision vis-à-vis de ce conflit artificiel a gagné en maturité, est parfaitement au fait des tenants et aboutissants des manœuvres ourdies depuis plus de 40 ans par les ennemis de la nation, rappelant le soutien international accru à la proposition d'autonomie des provinces du Sud.
Habib El Malki a en outre appelé les autres parties à faire preuve de sagesse, à se départir des calculs étriqués et à trouver des solutions à leurs problèmes internes au lieu de chercher à provoquer des crises avec les autres.
Au niveau parlementaire, il a exprimé son engagement à donner un nouveau dynamisme aux relations entre les institutions des deux pays, notamment en activant le groupe d'amitié parlementaire maroco-omanais.
De son côté, l'ambassadeur omanais a salué les relations distinguées entre les deux pays et peuples, notamment dans les domaines culturel, social et éducatif, soulignant la nécessité de développer davantage les liens économiques afin qu'ils atteignent le niveau des aspirations des deux pays.
Abdullah Bin Obaid Al Hinai a appelé, dans ce sens, à l'organisation de salons dans chacun des deux pays, à la réunion de la commission mixte de manière régulière, ainsi qu'à la mise en place d'un Conseil commun d'hommes d'affaires.
Rappelant que les deux pays partagent les mêmes valeurs de modération, de tolérance et de coexistence, il a salué l'action clairvoyante de la diplomatie des deux pays, passant en revue la situation dans la région et les défis auxquels fait face la communauté arabe ainsi que les moyens de les surmonter pour préserver les intérêts de ses peuples.

Vendredi 3 Novembre 2017

Lu 855 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs