Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forum mondial des droits humains à Marrakech

Les ONG marocaines à pied d’œuvre




Forum mondial des droits humains à Marrakech
A l’approche du Forum mondial des droits humains, prévu à Marrakech du 27 au 30 novembre prochain, la société civile marocaine, et plus précisément les ONG actives en matière des droits humains, s’attellent à faire réussir ce rendez-vous mondial. Mercredi, la deuxième Chambre du Parlement a abrité une rencontre dans ce sens. Elle a mis autour de la même table instances nationales et gouvernementales supervisant cette manifestation, en l’occurrence le CNDH et la délégation ministérielle, groupes parlementaires, ONG et représentants de quelques départements. Une occasion d’évoquer tous les préalables nécessaires pour aborder ce challenge. 
Bien évidemment, le débat ne pouvait esquiver les récentes déclarations du ministre de l’Intérieur, les ONG réclamant des excuses publiques et l’application de la loi. Plusieurs intervenants ont souligné, dans ce sens, la responsabilité du gouvernement, et évoqué en même temps des voies à même de résoudre un tel «malentendu ne profitant à aucune partie, le pays ayant besoin de toutes ses potentialités ». Une manière d’atténuer les tensions et de réhabiliter les ONG dans leur droit, mais aussi dans leur rôle consistant à œuvrer pour le rayonnement des droits humains dans un pays en pleine mutation.
Les organisations actives en matière des droits humains, en l’occurrence l’Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH), l’Association marocaine des droits humains (AMDH), l’Association Adala, la Ligue marocaine pour la défense des droits de l’Homme, le Forum marocain pour la vérité et la justice, ont souligné, à cette occasion, leur prédisposition à faire réussir le Forum international et préconisé certaines mesures qui doivent accompagner les préparatifs, afin que toutes les conditions de réussite soient réunies.  
 
Subventions 
en faveur des ONG
Le même jour, l’Institut supérieur de la magistrature a abrité une cérémonie consacrée à la signature de conventions de partenariat avec le ministère de la Justice et des Libertés publiques. Aux termes de ces  conventions, les ONG œuvrant dans le domaine de la justice et des droits humains ont bénéficié de subventions financières. 
Le ministère a ainsi octroyé des subventions à 37 projets, dont 25 ont bénéficié de subventions égales ou supérieures à 50.000 DH. Le montant global a atteint près de 200 millions de DH. Lesdites subventions ont été réparties selon trois catégories d’associations : la première concerne les dix associations les plus connues qui ont bénéficié de 100 mille dh chacune, alors que la deuxième composée de quinze ONG s’est vu attribuer 50.000 DH chacune. Douze autres associations ont bénéficié de 20.000 DH chacune.
Ainsi après une période marquée par des déclarations intempestives du ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, à l’encontre de certaines ONG, allant jusqu’à évoquer le mot « terrorisme», les choses reprennent quelque peu leur cours normal. Sauf que le montant des subventions accordées ne permet aucunement à ces  ONG de mener à bien leurs actions sur le terrain.  

Mustapha Elouizi
Vendredi 26 Septembre 2014

Lu 1093 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs