Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Formation en alphabétisation fonctionnelle




Une centaine d’enseignants ont bénéficié, du 25 au 27 courant, à Fès, d'une session de formation visant à renforcer leurs capacités en matière d'alphabétisation fonctionnelle. 
Cette initiative, organisée par la délégation provinciale du ministère de l'Education nationale de Moulay Yaâcoub sous l'égide de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA), visait en premier lieu à fournir aux professeurs et superviseurs de nouveaux outils de formation et les initier aux techniques de communication, d'andragogie et de formation.
Pour le délégué provincial du ministère de l'Education nationale à Moulay Yaâcoub, Abdallah El Ghoul, cette session de formation a eu pour mission de former des enseignants compétents capables d'accélérer le processus d'alphabétisation et d'optimiser son efficacité. 
L'équipe formatrice des encadrants, a-t-il expliqué à la MAP, était composée d'un coordonnateur, d’un andragogue didacticien ainsi que de cinq formateurs.
Il a souligné, d'autre part, que le Maroc s'est attelé à multiplier les efforts en vue de gagner le pari de lutte contre l'analphabétisme à la faveur d'une panoplie d'initiatives, de plans et de programmes, dont la mise en place de l'ANLCA, les programmes d'alphabétisation dans les mosquées et l'éducation non formelle (ENF).
M. Abdallah El Ghoul a, dans ce cadre, rappelé que le ministère de l'Education nationale a mis en place quatre programmes, à savoir le programme général d'alphabétisation, qui est réalisé dans les écoles au profit des populations analphabètes, le programme des opérateurs publics, en collaboration avec d'autres ministères et établissements publics et le programme de la société civile, en partenariat avec les ONG sur la base d'un partenariat par lequel le département en charge de l'alphabétisation accorde une contribution budgétaire et une assistance technique et logistique.
Le quatrième programme porte sur l'alphabétisation en entreprises, qui est financé dans le cadre du système des contrats spéciaux de formation au profit des salariés des entreprises.

Samedi 28 Novembre 2015

Lu 395 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs