Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fin de l'aventure pour Abdelkbir Ouaddar

Iguider, El Kaam et Kaazouzi au dernier carré du 1500 m




Le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar, montant Quickly de Kreisker, a vu son parcours au tournoi olympique de saut d'obstacles individuel stoppé au stade du 2è tour qualificatif, disputé mardi à Rio de Janeiro.
Ouaddar (54 ans), sacré avec son cheval meilleur couple 2015 au classement de la Fédération équestre internationale, a terminé 50è parmi 60 concurrents, au terme d'un parcours accompli en 82 sec 78/100è, avec 9 points de pénalité.
Ouaddar s'était qualifié pour le 2è tour en occupant la 27è place parmi 75 concurrents, au terme d'un bon parcours accompli en 78.91, avec 4 points de pénalité.
Dans une déclaration à la MAP, Ouaddar a indiqué qu’il était animé par une ferme volonté de représenter dignement l’équitation marocaine, expliquant que les points de pénalité qu’il a encaissés lors de cette journée sont dus à une "mauvaise appréciation de la distance" devant certains obstacles.
Le parcours était particulièrement difficile et a mis à rude épreuve les concurrents, même les plus expérimentés, a également souligné le cavalier marocain.
Leader de son groupe (Gr.6) des qualifications aux JO, Ouaddar signait la première participation marocaine dans le tournoi olympique de saut d’obstacles. De par les résultats qu’il a réalisés sur le plan international ces dernières années, il présentait de grands potentiels pour un résultat positif lors de cet événement planétaire.
A l'issue de ce deuxième tour, 45 cavaliers devaient poursuivre, mercredi, l'aventure au 3è tour et seuls les trente meilleurs joueront la finale en deux manches, vendredi prochain.
Sur un total de 75 cavaliers de 27 nations au départ du 1er tour qualificatif, disputé dimanche dernier, les 60 premiers se sont qualifiés pour le 2è tour qualificatif.
Par ailleurs, les athlètes marocains Abdelaati Iguider, Fouad El Kaam et Brahim Kaazouzi se sont qualifiés pour les demi-finales du 1500m aux JO-2016, mardi à Rio de Janeiro.
Iguider, médaillé de bronze de la distance aux JO 2012, a terminé 3è de la troisième série des qualifications en 3 min 38 sec 40/100è, alors que El Kaam a occupé la 6è place de la première série qualificative avec un chrono de 3:39.51. Engagé dans la deuxième série des qualifications, Kaazouzi s'est classé 6è avec un temps de 3:47.39.
Dans la finale du 1500 m dames, Rababe Arafi est arrivée douzième avec un temps de chrono de 4min 15s 16/100è.
Le titre est revenu à la Kényane Faith Chepngetich Kipyegon  qui a bouclé l’épreuve en 04 min 08s 92/100è, devant l’Ethiopienne Genzebe Dibaba (04 min 10s 27/100è) et l’Américaine Jennifer Simpson (04 min 10s 53/100è).

Jeudi 18 Août 2016

Lu 1312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs