Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Figuig à l’heure du Festival international de théâtre


Un hommage posthume à Ahmed Tayeb Laâlaj



Figuig à l’heure du Festival international de théâtre
La première édition du Festival international de théâtre de Figuig qui aura lieu du 12 au 16 avril rendra un hommage posthume au grand dramaturge et parolier marocain Ahmed Tayeb Laâlaj. Organisée sous le thème « Le théâtre et l’art, leviers du développement durable », cette manifestation culturelle et artistique internationale, initiée par l’organisation Sanabil –section Figuig- tentera de redynamiser l’activité théâtrale dans cette région de l’Oriental. Venues d’Egypte, Palestine, Irak, Tunisie, Espagne, Libye, Soudan et d’Algérie … ainsi que d’autres villes comme Fès, Oujda, Bouarfa et Agadir, les troupes participantes devront rivaliser,  cinq jours durant, en mouvement, sens, métaphore, costumes, lumières, textes et spectacle. L’harmonie générale des pièces interprétées  par les différentes troupes sera de mise pour gagner la sympathie des critiques, du public et des observateurs. En prélude à cette première édition, un protocole de jumelage sera signé entre le Festival international de théâtre de Figuig et le Forum de théâtre de Bagdad, d’Irak.
Cette première édition sera aussi une occasion pour entamer un cycle de formation portant sur différents thèmes: « Le théâtre scolaire» atelier animé par Haydar Hassan et Mohamed Boubkrat, «Le théâtre et l’environnement», par Abderrahman Chemlal, «La préparation du comédien» par Smail Farès, «L’écriture du texte théâtral», par Abdelfattah Abatani et «La mise en scène» par l’Algérien Boukarch El Hadi.
Outre les matinées enfants qui seront animées par l’oncle Zouzou et son groupe «Rêves de l’enfance mondiale », cette première édition sera ponctuée par des conférences  avec la participation de spécialistes et académiciens, tels que Abdelkerim Berchid, Abdelfettah Abatani, Said Karimi, Mohamed Hamidi, Jalal Aarab, Salah Eddine Jbari, Houcine Rahmoun et Mohamed Hansali. Ils aborderont plusieurs questions actuelles, en l’occurrence «Le parcours théâtral d’Ahmed Tayeb Laalaj», «Le culturel à Figuig, entre le local et le national», «Spectacles et culture populaire marocaine», «Le théâtre arabe et la mondialisation», «Le secteur audiovisuel, quelle stratégie».
Les soirées de Figuig, en cette saison printanière, seront animées par des artistes connus et reconnus du grand public. Ainsi, les festivaliers et les habitants de cette cité de l’Oriental seront au rendez-vous avec Mokhtar Berkani, Hamdllah Rouicha, la Palestinienne Rim Talhmi… ainsi que plusieurs troupes populaires et folkloriques de la région et des groupes musicaux de jeunes comme Nit Hop et Fafa Ray. 

Mustapha Elouizi
Vendredi 12 Avril 2013

Lu 1096 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs