Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faciliter le partage d’expériences innovantes en matière d’agriculture durable

Fès accueille ce samedi un Forum régional




Faciliter le partage d’expériences innovantes en matière d’agriculture durable
Le Réseau des initiatives agro-écologiques au Maroc (RIAM) organise, ce samedi à Fès, son 4ème Forum régional de l’agriculture durable "Agro-écologie, permaculture, agriculture biologique".
Initié en partenariat avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah et la région de Fès-Meknès, le forum se veut un espace d’échanges de vues sur l’agriculture durable. Il permettra de faciliter le partage des expériences innovantes au Maroc et de débattre de thèmes liés aux avantages de cette agriculture, ses bonnes pratiques et ses besoins.
Pour le RIAM, rapporte la MAP, les agricultures durables de proximité s’inscrivent dans une démarche d’éco-développement territorial prenant en compte l’engagement de tous les acteurs en matière de production agricole rurale, périurbaine et urbaine, d’économie d’eau, d’énergies renouvelables, de commercialisation et de certification en circuits courts, de transport, d’éco-construction, d’activités complémentaires comme l’écotourisme, sans oublier la juste rémunération des agriculteurs et de leurs travailleurs.
Cette rencontre portera sur plusieurs thèmes relatifs à la production, la commercialisation, la certification, la formation, l'écotourisme, le patrimoine, les savoir-faire locaux et traditionnels et l'agriculture urbaine.
"L’agroécologie, dans son approche systémique, met en valeur les moyens de bien vivre autrement, produire autrement et nourrir autrement tout en préservant le patrimoine naturel de notre planète", précisent les organisateurs dans une note de présentation.
Elle offre aussi des clefs d’adaptation aux changements climatiques actuels et des solutions-réponses pour atteindre en 2030, les 17 objectifs des Nations unies pour le développement durable.
"Nous pouvons tous agir concrètement et de façon pérenne pour améliorer les conditions de vie des familles liées à l’agriculture familiale et la pêche artisanale, pour accroître le respect de la biodiversité naturelle et de l’agro-biodiversité, restaurer et maintenir les sols vivants nourriciers (capteurs de carbone et d’eau) et les zones côtières, gérer l’eau de façon optimale et économique, s’engager à utiliser les énergies renouvelables, préserver les forêts et développer l’agroforesterie et la reforestation", souligne la note.
Le RIAM organisera quatre autres forums régionaux jusqu’en mai 2017, dans le cadre des préparatifs des Assises nationales de l’agriculture durable au Maroc en septembre 2017, événement de dimension nationale, mettant en exergue le mouvement de transition vers une agriculture durable au Maroc.

Vendredi 16 Septembre 2016

Lu 1739 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs