Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira : L'association «Etre … Humains» revivifie la mémoire thérapeutique locale




Essaouira : L'association «Etre … Humains» revivifie la mémoire thérapeutique locale
Douleurs de genoux et lombaires dues à de mauvaises positions prolongées, au travail difficile de la terre, le froid et l'humidité, douleurs à la tête (céphalées - migraines), congestion sanguine à la tête avec parfois des saignements de nez, problèmes respiratoires, atteintes des systèmes urinaires et gynécologiques, douleurs abdominales diverses, atteintes circulatoires des membres inférieurs, perturbations émotionnelles et affectives / nervosité)… Des pathologies, entre autres, soignées par une  équipe de 15 bénévoles composée de praticiens en médecine alternative (acupuncteurs traditionnels, ostéopathes, homéopathes, naturopathes), et praticiens en médecine occidentale (médecins occidentaux, sages-femmes, kinésithérapeutes, infirmiers ), tous mobilisés par l'association «  Etre … Humains» dans le cadre d'une action  à la fois sanitaire et humanitaire de grande envergure organisée à l'adresse des populations victimes de la précarité économique, sociale et sanitaire dans la province d'Essaouira. En l'occurrence les ruraux, les écoliers et les enfants en situation difficile.
Cette action organisée en étroite collaboration avec les autorités locales, les délégations des ministères de la Santé et de l'Education nationale, est  la deuxième du genre en l'espace d'un an , puisqu'une autre similaire avait été initiée le mois de mai 2009 au profit de 500 bénéficiaires dans la commune rurale de Takoucht sise dans la zone Haha de la province d'Essaouira. Cette dernière avait permis aux populations, toutes catégories confondues, de découvrir les secrets et les vertus de l'acupuncture, médecine traditionnelle adaptable  à n'importe quel environnement social ou naturel et dont la  pratique nécessite peu de matériel. Ayant pour principe le respect de la tradition médicale locale, l'acupuncture ambitionne de promouvoir et soutenir la mémoire thérapeutique autochtone pour procurer aux populations une certaine autonomie thérapeutique qui puise son essence des produits du terroir.
Pour l'association « Etre … Humains », ces missions sanitaires et à la fois humanitaires s'inscrivent dans le cadre d'une stratégie d'échange et de partage respectueuse des spécificités et cultures locales. Ce qui permet d'une part l'optimisation des pratiques médicinales ancrées dans la culture thérapeutique locale, et l'échange d'expériences et de  savoir faire en vue de donner un nouvel élan à la médecine traditionnelle d'autre part.
L'association veille durant ses missions à la formation  d'équipes de praticiens locaux aux principales techniques de l'acupuncture en vue de leur permettre d'accéder à une indépendance tout en conservant le soutien éducatif et matériel de l'association.
«Etre … Humains» est une association créée en 2003 par un groupe d'étudiants de I.E.A.T.C. (Institut d'énergétique et d'acupuncture traditionnelle chinoise) décidés à contribuer au développement d'une véritable solidarité de soins entre les hommes.
Les missions de l'association se résument en les soins des populations locales, et  le partage du savoir-faire en acupuncture traditionnelle avec des praticiens locaux de médecine classique.
L'acupuncture, science des aiguilles et du feu, se répandant de plus en plus à travers le monde, tant par sa facilité d'application (matériel thérapeutique restreint) que par la largeur de son champs d'action (efficacité sur de nombreuses pathologies avec peu d'effets secondaires)  est une partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Elle a été transmise jusqu'à nos jours grâce à une recherche incessante des praticiens chinois, compilant leur savoir en de nombreux textes, dont le plus ancien et à la fois le plus important, le Neï King, vieux de plus de 2500 ans.
Cette connaissance qui considère les patients comme des individus dans leur globalité et non comme des symptômes, enseigne la manière de rétablir une harmonie entre les rythmes de la vie intérieure de l'être humain et son environnement. En effet, L'acupuncture considère qu'une maladie apparaît par dérégulation de ces rythmes.


Abdelali khallad
Mardi 24 Novembre 2009

Lu 1125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs