Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec le metteur en scène français Peter Tournier : “Nous avons beaucoup à apprendre des artistes du Sud”




Entretien avec le metteur en scène français Peter Tournier  : “Nous avons beaucoup à apprendre des artistes du Sud”
Peter Tournier, metteur en scène français, né en 1976. Formateur d’acteurs et directeur
d’ateliers-théâtres en France et à l’étranger, il fonde une formation
pluridisciplinaire : l’EVA (Ecole Voie de l’Acteur). Il participe, cette année, au Festival du film
amazigh Issni N'Ourgh à Agadir.

Libé : En quoi consiste votre participation au Festival du film amazigh Issni N'Ourgh ?

Peter Tournier : Suite à l'invitation du directeur du Festival, Rachid Bouksim, nous allons faire une série d'interventions théâtrales tout au long du Festival. Par le biais d'ateliers de  théâtre que nos acteurs et moi-même animerons avec les habitants des différents localités où s'arrêtera la Caravane. Et il y a aussi un spectacle que nous présenterons lors de certaines étapes de la tournée et également à l'Institut français d'Agadir dans le cadre du 14ème  FITUA.

Quels sont,d'après vous,les liens qui existent entre cinéma et théâtre ?
 
Ils participent tous deux d'une même volonté: celle de partager des histoires avec le plus grand nombre. Ce qui semble d'ailleurs être l'une des motivations principales de ce Festival. La matière "première" est également la même: l'acteur. Le jeu de l'acteur de cinéma entrant plus dans l'intime et celui de l'acteur de théâtre dans le partage direct avec le public. J'aime particulièrement le jeu des artistes marocains, car ils possèdent encore toute l'énergie et la vitalité nécessaires pour toucher le public sur scène comme sur la pellicule.  La plupart du temps,leur jeu reste très théâtral,par l'intensité des émotions qu'ils transmettent aux "ciné-spectateurs". Chose qui a partiellement disparu en Occident où l'on est rentré dans un jeu trop psychologique et interne. La vitalité de jeu des acteurs marocains est l'une des raisons pour lesquelles j'aime tant travailler ici. 

Qu'attendez-vous de cet échange culturel entre Français et Marocains ?

Beaucoup. Nous sommes là pour échanger. Les comédiens qui vont participer à cette tournée viennent tous d'une formation d'acteur que j'ai fondée près de Paris : l'EVA (Ecole Voie de l'acteur).  L'intérêt d'une ville-carrefour comme Paris est que nous avons la chance de pouvoir composer des groupes d'acteurs issus du métissage de toutes sortes de nationalités. Cela nous apporte une richesse d'échange culturel qui étoffe notre travail. Notre recherche et nos créations sont d'ailleurs basées sur cette richesse de l'échange, et nous nourrissons notre formation par l'apport des arts scéniques traditionnels et contemporains du monde (Kathakali, conteur-griot, Butô. . . ).  Nous cherchons donc à élargir notre horizon artistique par le voyage. Plus nous échangerons, et plus nous grandirons. L'idée ici est de comparer et d'échanger des approches sensibles et artistiques et nous avons beaucoup à apprendre des artistes du Sud. Ici, les traditions de transmission orales et musicales constituent une énergie artistique très vivante.  Cette énergie des jeunes artistes marocains, leur ferveur et leur envie, font la qualité d'un  jeu vivant et humain empreint d'ouverture à l'Autre et d'enthousiasme pour les arts d'autres continents. Et cela,notamment dans  des régions comme celle d'Agadir. Nos motivations sont donc en rapport avec la grande possibilité et la qualité des échanges présentes ici, où nous allons pouvoir partager et apprendre à l'Autre et des autres.

Votre  mot de la fin ?

Pour conclure, je citerai le grand acteur et griot Burkinabé Sotigui Kouyaté: « Toutes les rencontres ont leur importance, car l'étranger est celui qui nous apprend ». 


Propos recueillis par M’barek Chbani
Lundi 30 Mars 2009

Lu 1495 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs