Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eh bien! dansez maintenant




 Eh bien! dansez maintenant
Nuit et jour à tout venant, à travers le monde, on chantera en ce solstice d’été, n’en déplaise à Dame Fourmi. Attendons-nous donc en plus,  à un week-end aussi long que festif. En cette fête de la musique aux quatre ou cinq coins du globe, artistes et musiciens investiront les rues, les places et esplanades enfin le plein air et parfois même quelques obscures scènes pour venir à la rencontre du public.
Dans toutes les villes, petits et grands, de 7 à  bien plus de 77 ans auront, « au seul gré de leur bon désir » à assister à une foule de concerts dans les différentes  places pour peu qu’elles soient vivantes. La fête de la musique concrétise la culture d’univers autres que le sien. La musique rapproche les gens et les peuples, qu’elle soit triste ou gaie, c’est sa vertu première.
Au Maroc comme un peu partout dans le monde, on tentera également d’adoucir quelques mœurs. Aussi on  vous propose, voire recommande, quelques endroits où il sera bon d’être tout au long de ce week-end qui aura débuté en ce vendredi.
C’est Essaouira inévitablement de son Festival Gnaoua et musiques du monde 2013 qui sera sous les feux de la rampe mais, pas que... L’événement souiri qui a débuté hier se prolongera de plus belle  jusqu’au 23 juin. En ce vendredi, diverses manifestations culturelles auront lieu dans les différents endroits de la ville. Parade de marionnettes Ganga d’Agadir et Hmadcha animeront la place de l’Horloge, le marché aux grains et la plage, tandis que l’Alliance française plantera dans le décor son arbre à palabres et que les jeunes talents viendront en guise de mise en bouche animer Bab Doukkala. Les Places Moulay Hassan, Borj Marrakech, Bab El Marsa ne seront pas en reste avec les hommages au Maâlem Paco et divers concerts des « Maâlmin » Kbiber et Mahamoud Guinea et du pianiste Omar Sosa en solo et même plus. Le festival vous vous en doutez, ne se limitant pas qu’à cette seule richesse culturelle, offre évidemment d’autres manifestations aussi « passionnelles que passionnantes » les unes que les autres.
A Casablanca, dès 18 heures l’Institut français ouvrira ses portes et sa scène au public pour fêter l’événement. La jeunesse de ses différents groupes est à l’honneur. Depuis Tal’Fine ou « l’incarnation, d’un véritable melting-pot entre le Sénégal et le Maroc, jusqu’à Cyclody (Recycle & Melody), groupe de percussion sur tonneaux créé en 2010 qui trouve ses origines à la faculté des lettres de Mohammedia en passant par  un peu plus d’une vingtaine d’autres groupes comme le  Made in Bled, un ensemble riche en métissages sonores inspirés (world music maghrébine, reggae, gnawa, allaoui, rock, ska, dub, funk, jazz…) ou Mehdi Black-Flow, la jeunesse  meknassie  qui a mal à son rap non, rien ne manquera et la soirée aussi longue soit-elle qui risque d’être bien courte au boulevard Zerktouni.
Toujours dans la métropole, au Technopark en ses terrasses extérieures, sa salle de conférence, son studio orange ou Boutlek on sera dans le ton dès 11h 30.  Mini-concerts pour débuter avec Jauk El Maleh, Karim Kadiri, Mahmoud Bassou, Farid Ghannam … qui animeront aussi ateliers de rythmes et percussion et jam session.  Mais jusqu’aux fins fonds de la nuit, libre à vous d’assister aux mouwachahates et à la hdiya électro.  
A Rabat au Théâtre Mohammed V plus tranquille et sous la direction de Laurent Nogues, l’Orchestre philharmonique du Maroc pour son second concert après celui de la veille à Casablanca, vous emportera à travers Monteverdi et Bernstein en passant par Beethoven, Verdi, Mozart et bien d’autres compositeurs. Mais dans la capitale, il n’y a pas que les mélomanes du classique, le Cotton club et le Grand Comptoir se chargeant d’autres airs, on va dire moins académiques.

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 21 Juin 2013

Lu 1102 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs