Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Echos de l’OCK




Echos de l’OCK
Aajlani détaille
le mercato d’été


A l ‘exception des défenseurs Ibrahima Bakayoko, Salif Coulibaly  et le Malien Mamadou Sidibé, tous les  autres joueurs africains, à savoir Frank Akounga, Simba et Liminan Diouf qui n’ont pas réussi leur mission avec le club sont sur la liste des transferts.
Contrairement au défenseur Chakib Benzakkour qui est prié de quitter le club, Radouane Dardouri, vu que son contrat touche à sa fin, a le choix de rester ou de partir pour un autre club.
Zakaria Toulati qui vient du Chabab al Massira, est la  première recrue d’Aajlani, après le départ de Frank Akounga.
Selon une source proche du comité, le coach est actuellement en discussions avec d’autres joueurs nationaux pour intégrer le club.

Le comité communique mal avec la presse

En dépit du recrutement d’un directeur et responsable de communication, venant du MAS depuis la saison dernière, ce dernier nie complètement l’existence de la presse, pour laisser les correspondants dans la tourmente et l’incapacité d’avoir des informations inhérentes au fonctionnement du club.
Face à ce manque de communication, chacun des correspondants  use de ses propres moyens  pour dénicher quelques infos.
A l’opposé de l’ex-directeur Miloud Jadir qui avait l’art de communiquer aussi bien avec la presse locale que nationale, voire même internationale.

Pas encore de date
pour l’AG


Aucune date n’a encore été fixée par le comité pour la tenue de la prochaine assemblée générale. A ce sujet, rien n’a filtré, à l’exception du fait que les adhérents renouvelleront, à coup sûr, leur confiance en la personne de l’actuel président, Dr. Scadi, au regard des bons résultats obtenus lors de la dernière saison.

Bonne chance au Raja

En dépit du choix par l’Union nord-africaine de football (UNAF) du Raja pour participer à la Coupe de l’UNAF, prévue du 13 au 19 août prochain, après le désistement du champion en titre, le WAC, et la non-convocation de l’OCK, vice-champion, le comité de ce dernier a fait part de fair-play en souhaitant bonne chance au Raja.
Donc, contrairement à ce qui a été écrit par certaine presse nationale, aucun tollé d’indignation n’a été relevé chez les Khouribguis.
A noter que le choix du Raja, malgré sa huitième place au classement du championnat, n’est pas fortuit. Il s’agit plutôt d’un choix étudié sur le plan financier  et de marketing de l’UNAF qui table sur ce dernier pour drainer un public nombreux afin de mieux commercialiser les droits télé de la compétition.

Farid Barigo
Vendredi 3 Juillet 2015

Lu 810 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs