Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Guerraoui intègre l’Académie des sciences de Lisbonne




Driss Guerraoui intègre l’Académie des sciences de Lisbonne
Le Professeur Driss Guerraoui est devenu, jeudi, membre de l’Académie des sciences de Lisbonne lors d'une cérémonie d’investiture qui a eu lieu dans la capitale portugaise, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc, Karima Benyaich ainsi que du président et des membres de l’Académie.
M. Guerraoui devient ainsi le premier Marocain à intégrer cette institution, créée le 24 décembre 1779 sous le règne de Marie 1ere du Portugal.
S’exprimant à cette occasion, il a fait part de ses remerciements pour la confiance dont il a été investi et l’honneur qui lui a été réservé à travers son élection comme membre de "cette prestigieuse institution académique, symbole du savoir, de la culture et de l’intelligence humaine".
"Au delà de ma propre personne, cette élection honore les valeurs universelles que nous partageons et consacre un pays africain, arabe, amazigh, musulman et méditerranéen, le Royaume du Maroc, pays dont les socles andalous, hébraïque et hassani ont été consacrés par sa nouvelle Constitution de juillet 2011, une Constitution fruit de l’écoute d’un peuple par un Roi, SM le Roi Mohammed VI", a souligné M. Guerraoui.
Cette élection, a-t-il poursuivi, "honore ce Maroc dont les relations avec son environnement extérieur, parce que fondées sur le prima accordé à la gestion pacifique des conflits, au dialogue entre les cultures, les civilisations et les religions, à l’ouverture sur le monde ainsi que sur un partenariat favorisant le développement mutuel et solidaire, l’ont érigé depuis des siècles durant et de façon sans cesse renouvelée en pays frère et ami du peuple portugais et de tous les peuples qui poursuivent les mêmes objectifs dans le monde".
L’Académie des sciences de Lisbonne compte parmi ses membres notamment les Américains Arthur Lee-Francis Askins et Paul Krugman, l’Espagnol Pedro Manuel Cadedra , l’Italien Giuseppe Tavani, le Français Jean d’Ormesson, le Russe Ievguéni Tchelichev, le Suisse Karim Aga Khan, le Mozambicain Graça Simbe Machel, l’Anglais Thomas Earle, les Chinois Lei HeongIok et Choi Wai Hao, l’Emirati Sultan Ben Mohamed Al-Qasimi et le Belge Hervé Hasquin.
M. Guerraoui, qui occupe le poste de secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE), est professeur à l’université Mohammed V Rabat-Agdal.
Lauréat d’un doctorat d’État en sciences économiques à l’université Lumières Lyon 2 (France), il est également auteur de nombreux ouvrages notamment "Agriculture et Développement au Maroc", "L’économie marocaine, mutations et enjeux", "L’image de l’Espagne au Maroc, enquête et témoignages", "L’Afrique vue par les jeunes" et "L’élite économique marocaine".
Il avait reçu en 2015 la médaille du mérite culturel de l'Institut luso-arabe pour la coopération (ILAC) basé à Lisbonne, en reconnaissance de son parcours et ses actions en faveur des relations luso-arabes.

Samedi 16 Septembre 2017

Lu 919 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs