Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
La demande d'adhésion du Maroc
diffusée aux membres de l’UA

    
Suite à l’entretien téléphonique du 31 octobre 2016 entre S.M le Roi et le président tchadien Idriss Déby Itno, président en exercice de l’Union africaine, au sujet de la distribution de la demande marocaine d’adhésion à l’Organisation panafricaine, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, s’est entretenu, aujourd’hui, avec la présidente de la Commission africaine, Nkosazana Dlamini-Zumap, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
A cette occasion, Mme. Dlamini-Zuma l’a informé que la demande d’adhésion du Maroc devait être diffusée à l’ensemble des membres de l’Union africaine dès le 4 novembre 2016, conclut le communiqué.

Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, a procédé, vendredi, au démantèlement d'une cellule terroriste composée de cinq extrémistes partisans de l'organisation terroriste dite Etat islamique, s'activant à Tétouan, indique le ministère de l'Intérieur.
Les investigations préliminaires ont confirmé que les membres de cette cellule terroriste planifiaient de rejoindre les camps de Daech sur la scène syro-irakienne ou sa branche en Libye, avant de décider de proclamer le Jihad dans le Royaume, en exécution des instructions des dirigeants de cette organisation terroriste, ajoute le ministère dans un communiqué.
Dans ce cadre, les investigations ont révélé l'adhésion totale des membres de cette cellule à l'agenda de destruction tracé par ladite organisation terroriste, à travers leur volonté d'exécuter des opérations terroristes graves dans le Royaume, après que certains suspects ont mené des opérations de surveillance et de repérage d'objectifs sensibles à Tétouan comme cible de leur plan subversif, souligne le communiqué.  
La même source précise dans ce contexte que les mis en cause effectuaient des entraînements paramilitaires dans les forêts avoisinantes de la ville de Tétouan en vue d'augmenter leur aptitude de combat, ajoutant que les suspects seront déférés devant la justice dès l'achèvement de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.
Cette opération s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les cellules terroristes liées à l'organisation dite Etat islamique.

Samedi 5 Novembre 2016

Lu 743 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs