Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Sportifs




Divers Sportifs
Equitation

Les cavaliers marocains Abdelkebir Ouaddar et Abdeslam Bennani Smires ont signé vendredi d'excellentes performances lors de la 5e édition du Gucci Paris Masters organisée du 5 au 8 décembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, dans le cadre du Salon du cheval 2013.
Aux épreuves Masters Grand Slam (CSI 5*), le label le plus élevé en compétition de saut d'obstacles, Ouaddar, vainqueur du Morocco Royal Tour 2013, a pris la 3e place sur "Quickly de Kreisker".
Aux épreuves, Prestige Trophy (CSI 2*) réservées aux cavaliers amateurs et professionnels, Bennani Smires montant "Moogly" a terminé également à la 3e position.
Ces résultats permettent aux cavaliers nationaux d'assurer leur place au Grand Prix Gucci Paris Masters qui sera disputé dimanche.
Dernier rendez-vous des Masters Grand Slam Indoor de saut d'obstacles après Hong Kong et New-York, le Gucci Paris Masters, doté de 766.000 euros, connait la présence des plus grands noms des équestres.

Basket-ball

Le club Amal Essaouira (ASE), nouveau promu à la première division du championnat national de basket-ball, s'est imposé devant l'équipe de la Garde Royale par 74 à 61 points, jeudi soir en match amical disputé à la salle omnisports d'Essaouira.
Lors d'une rencontre très disputée où les jeunes joueurs de la Garde Royale, sous la houlette de l'entraîneur national Rachid Yatribi, ont tenu tête à l'armada souirie, menée par les internationaux Mustapha Khalfi et Younes Idrissi, l'ASE n'a pu sceller le sort de la rencontre en sa faveur que lors du dernier quart temps.
Il s'agit de la deuxième rencontre amicale, en une semaine, du club souiri, qui se prépare pour le championnat. Samedi dernier à Marrakech, l'ASE a battu le Kawkab local par 73 à 64.
L'ASE est l'une des grandes écuries nationales ayant largement contribué à la promotion de la discipline au Maroc. Le club accueille les jeunes Souiris, professionnels et amateurs confondus, et accorde un intérêt particulier aux talents en herbe, contribuant ainsi à l'éclosion du basket-ball à Essaouira, ville dont l'activité sportive est en plein essor après la mise en place d'écoles destinées à la formation des jeunes.

Libé
Lundi 9 Décembre 2013

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs