Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Sportifs




Divers Sportifs
Sekkat et Allioui au WAC
Pressentis depuis un bon bout de temps, Jamal Allioui et Khalid Sekkat sont de retour au Wydad. Le premier joueur cité a signé un contrat de deux ans et demi, quant au second, il s’est engagé pour un an et demi.
Allioui et Sekkat s’ajoutent donc à Rabii Houbri qui avait signé un contrat d’une saison et demie. Le WAC a renforcé donc sa ligne défensive lors de ce mercato hivernal, sachant que c’est ce compartiment qui a été le maillon faible de l’équipe durant la première phase du championnat.

Moumen, coach du DHJ
Le technicien Hassan Moumen prend en main les destinées du Difaa Hassani d'El Jadida (DHJ) pour un contrat d'une année et demie, apprend-on jeudi auprès du club.
Moumen succède à Mohamed Jawad Milani dont le divorce avec le DHJ avait été annoncé à plusieurs reprises ces dernières semaines.
Moumen, âgé de 56 ans, a déjà dirigé les équipes de l'Ittihad de Khémisset et la Jeunesse Massira (JSM), avant d'occuper le poste de manager général du FUS de Rabat en 2008. Il avait aussi assuré un passage temporaire à la sélection nationale.
Le club fanion de Doukkala est actuellement sixième au classement du championnat avec 20 points ex aequo avec le Moghreb Tétouan et accueillira ce dimanche pour le compte de la 15ème journée, la dernière de la phase aller, le Raja de Casablanca, co-leader.

Condamnation de hooligans kénitris
Le tribunal de première instance de Kénitra a condamné, jeudi, sept mineurs à être placés en liberté surveillée jusqu'à l'âge de la majorité, pour avoir commis des actes de violence lors du match de football entre l'équipe locale du KAC de Kénitra et le Moghreb de Tétouan (MAT), disputé pour le compte de la sixième journée du Championnat national, début novembre dernier, a-t-on appris de source judiciaire.
Arrêtés lors des incidents, les sept mineurs qui ont comparu en état de liberté provisoire, se sont vu infliger une "admonestation" par le tribunal qui a décidé leur remise à leurs parents.
Les sept mineurs avaient été arrêtés avec trois autres supporters majeurs. Deux de ces derniers avaient été condamnés à trois mois de prison ferme et un à deux mois avec sursis et à des amendes de 1200 DH chacun.
Les actes de violence avaient été commis contre l'équipe espoirs du MAT, qui devait jouer un match contre les espoirs du KAC, en levée de rideau de la rencontre programmée, le 4 novembre au stade municipal de Kénitra, entre les équipes seniors. Le minibus qui les transportait avait été attaqué à coup de pierres en même temps qu'une voiture de police à l'entrée nord-ouest de la ville, blessant sept membres de l'équipe de Tétouan dont l'entraîneur.

Stars maliennes

Le sélectionneur du Mali, le Français Patrice Carteron, a dévoilé jeudi une liste de 28 joueurs en vue de la CAN-2013, qui intègre les cadres Seydou Keita (Dalian/CHN), Mahamadou Diarra (Fulham/ENG), Adama Coulibaly (Auxerre/D2/FRA) et Modibo Maïga (West Ham/ENG).
Mohamed Lamine Sissoko (Paris SG) pour sa part devrait enfin effectuer son retour après une longue absence qui remonte à la CAN-2010.
Le joueur avait décidé de "prendre du recul" avec la sélection nationale.
Le défenseur Molla Wagué (Caen/D2/FRA) est appelé pour la première fois.
La phase de préparation comprend deux étapes. La première est prévue du 4 au 9 janvier à Bamako au Centre d'entraînement pour sportifs d'élite de Kabala, ponctuée par un match amical contre une équipe locale le 8 janvier.  La liste définitive des 23 pour la CAN-2013, du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud, sera dévoilée le 9 janvier. "Les Aigles" (surnom de la sélection) entameront à la même date la 2e phase de préparation à Port Elizabeth (Afrique du Sud), où ils évolueront dans le groupe B avec le Ghana, la RD Congo et le Niger.
Le séjour à Port Elizabeth, mis à profit pour une adaptation au climat, prévoit un match amical contre un club local le 15 ou le 16 janvier.

Adebayor incertain

L'attaquant togolais Emmanuel Adebayor n'a toujours pas pris de décision définitive quant à sa participation à la Coupe d'Afrique des nations de football 2013 après avoir annoncé son retrait en décembre, a affirmé jeudi son entraîneur à Tottenham Andre Villas-Boas.
"Tout peut arriver, a déclaré l'entraîneur de Tottenham (D1 anglaise), au quotidien britannique Daily Mail. Je ne me mettrai pas dans une position où j'empêcherai un joueur de remplir ses obligations internationales. Nous devrons libérer le joueur s'il le décide", a-t-il poursuivi.
La date limite pour l'annonce des effectifs retenus pour la CAN a été fixée à mercredi prochain.
Le 1er décembre, Adebayor, capitaine des Eperviers, avait annoncé qu'il suspendait "provisoirement" sa carrière internationale et ne participerait pas à la prochaine CAN, qui aura lieu en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février.
L'attaquant vedette du Togo dénonçait alors "l'ambiance un peu malsaine qui règne dans le nid des Eperviers" et remettait également en cause le programme de préparation "qui n'augure pas d'une bonne prestation à la CAN".
Le Togo, qui a hérité d'un tirage au sort difficile au sein de la poule D avec l'Algérie, la Tunisie et la Côte d'Ivoire, est entraîné par le Français Didier Six.

Libé
Samedi 5 Janvier 2013

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Invité | Expresso | En toute Libé | L'info | People










Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma