Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Amélioration de plus de 2% des ventes de ciment à fin août

Le volume des ventes de ciment, principal baromètre du secteur immobilier, s'est amélioré de 2,1% à fin août 2016, après une hausse de 1,4% un an auparavant, une baisse de 5% à fin août 2014 et un repli de 10,2% à fin août 2013, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Économie et des Finances.
Quant au financement des opérations immobilières, le volume de l’encours des crédits alloués au secteur s’est amélioré de 1,7% à fin juillet 2016, après une hausse de 3% un an plus tôt, tirant profit de la progression des crédits accordés à l’habitat (+5%), atténuée par la baisse de l’encours des crédits accordés à la promotion immobilière de 6,8% après un retrait de 4,9% à fin juillet 2015, précise la Direction dans sa note de conjoncture du mois de septembre.
En effet, la bonne tenue des ventes de ciment reprend au titre des deux premiers mois du troisième trimestre 2016, affichant une hausse en glissement annuel de 3,4%, après le léger retrait de 2,2% au deuxième trimestre et un raffermissement de 5,9% au premier trimestre de la même année, relève la note.

Léger renforcement du volume de la production de l’énergie électrique

Le volume de production de l'énergie électrique s’est légèrement renforcé de 0,4% à fin juillet 2016, après une consolidation de 7,6% un an auparavant, a indiqué la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’économie et des Finances.
Cette progression est le résultat de l’évolution toujours favorable de la production privée (+5,1%) et de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables (+27,8%), atténuée, en revanche, par le retrait de la production de l’ONEE de 9,6%, après -9,8% au premier semestre 2016, explique la DEPF, dans sa note de conjoncture du mois
de septembre.
Quant au volume des importations de l’énergie électrique, il s’est accru de 12,2%, après une hausse de 13,7% à fin juin 2016 et une baisse de 14,9% un an plus tôt, portant le rythme d’évolution de l’énergie nette appelée à +2% à fin juillet 2016, après une hausse de 3,1% un an auparavant, relève la note. S’agissant de la consommation de l’énergie électrique, elle s’est appréciée de 1,3% au titre de la même période, suite à la bonne tenue des ventes de l’énergie de très haute, haute et moyenne tension (+0,6%), conjuguée à l’amélioration des ventes de l’énergie de basse tension de 3,6%, fait ressortir le document.

Vendredi 23 Septembre 2016

Lu 360 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | Le temps d’une campagne | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs





Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma