Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Divers Economie
Transport  
 
La Fédération nationale de transport (FNTR) a décidé d’augmenter ses tarifs de messagerie à hauteur de 17%, à partir du 1er juin prochain. Dans un communiqué de presse, la Fédération justifie sa décision par la hausse du prix de revient des transports suite à la mise en œuvre du processus de décompensation des produits pétroliers, mais aussi par l’augmentation annoncée du SMIG et des charges sociales y afférentes. Les principaux coûts constitutifs de transport de la messagerie ont enregistré des augmentations très importantes, depuis Juin 2012. Ainsi, le prix du gasoil a grimpé de 38%, tandis que les tarifs sur les autoroutes ont augmenté 
de 15%.
 
Ouarzazate 
 
Une délégation, qui comprend des conseillers de coopération auprès d'ambassades européennes et de la Délégation de l'Union européenne au Maroc, ainsi que de la Banque européenne d'investissement (BEI), a effectué vendredi une visite à la province de Ouarzazate pour constater l'état d'avancement des projets réalisés dans le cadre de la coopération bilatérale. Composée de représentants des ambassades de Belgique, de Tchéquie, d'Espagne, de France, du Royaume-Uni et d'Allemagne, ainsi que de la BEI et de la Délégation de l'UE, cette délégation a visité, dans la commune de Ghesssat, le projet du complexe solaire «Noor» à Ouarzazate considéré comme une étape cruciale dans la mise en œuvre du Plan solaire marocain, initié dans le cadre de la stratégie énergétique du Royaume qui fait du développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique une priorité nationale. Ce projet est fiancé, en partie, par des prêts et des dons de l'UE, de la BEI, de l'Allemagne et de la France. 
 
Bétail 
 
Le bétail de la région de l'Oriental est en bonne santé, et aucune maladie transfrontière contagieuse n'a été détectée, indique la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Après l'apparition de certains cas de fièvre aphteuse dans le bétail ovin et bovin en Tunisie, les résultats des contrôles périodiques effectués par les services concernés et les vétérinaires privés, indiquent que la région de l'Oriental reste à l'abri de cette maladie, souligne le la direction régionale dans un communiqué, dont copie est parvenue à la MAP. L'ensemble des analyses effectuées sur les marchés, les points de vente et les boucheries de la région, indiquent qu'aucune maladie transfrontière n'a été détectée, ajoute la source.  

Mardi 27 Mai 2014

Lu 161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs