Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deuxième édition du Moroccan Travel Market

Un Salon pour booster le tourisme au Maroc




Deuxième édition du Moroccan Travel Market

Face à une conjoncture économique internationale difficile, marquée par une récession notable et imprégnée de grandes incertitudes, les professionnels du secteur touristique au Maroc semblent être déterminés, plus que jamais, à ne pas baisser les bras et à mener «le  combat» jusqu’au bout, en prenant toute mesure de nature à booster ce secteur combien pourvoyeur de devises et créateurs d’emplois. A l’échelle nationale comme au plan régional voire même local, les actions de promotion de la destination se multiplient dans l’espoir d’apporter des résultats immédiats.

Après la déclinaison, il y a à peine quelques semaines à Casablanca, des grands axes du plan d’action « Cap 2009 » par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Boussaid, sa réunion avec les professionnels du secteur à Marrakech, la célébration à l’aéroport International de Ménara, de l’arrivée du 8 millionième touriste et l’inauguration de deux unités hôtelières de luxe, c’est encore le privilège pour Marrakech d’accueillir le monde et ce, du 15 au 18 janvier dans le cadre de la 2ème édition du Moroccan Travel Market (MTM).

Une palette de voyagistes, de représentants des compagnies aériennes, de restaurateurs, de transporteur, de responsables du secteur touristique et de différents prestataires de service, issus d’une vingtaine de pays, dont le Maroc ont réservé leurs places et monté leurs stands. Le but, c’est de présenter leurs produits et services, rendre publiques leurs offres et établir des relations d’affaires avec leurs homologues venus d’autres cieux.  Ce Salon, dont le coup d’envoi a été donné jeudi 15 janvier en début d’après-midi par le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Boussaïd, se présente comme une occasion de nature à permettre aux participants de se pencher sur les différentes opportunités offertes dans ce domaine, mais aussi sur les perspectives de développement de l’activité touristique notamment face à une récession mondiale, dont les répercussions ont été constatées directement au niveau du pouvoir d’achat notamment, dans les marchés émetteurs de touristes.

C’est dire aussi que le MTM 2009 s’assigne pour missions principales de «promouvoir l’offre touristique  marocaine, méditerranéenne et africaine, combler l'absence de rencontres touristiques en Afrique, servir d’occasion pour les professionnels du tourisme, créer des opportunités d'affaires, d'effectuer des actions B to B sur le continent africain, et de favoriser la rencontre des opérateurs du Nord avec leurs homologues du Sud», expliquent les responsables de «International Fairs and Events», filiale du Groupe Rahal, initiateur du Salon.

Et de poursuivre que la crise économique et financière internationale a donc rendu nécessaire de réfléchir sur un type d’offre qui soit plus alléchante et parfaitement adaptée à la situation économique des consommateurs et surtout à la mutation du profil de la demande qui tend beaucoup plus vers davantage d’authenticité. Couvrant une superficie totale de 30.000 m2, ce Salon se veut une plateforme incontestable de conception et de promotion d’une nouvelle offre, plus conforme au pouvoir d’achat mondial et combien soucieuse du développement d’un tourisme authentique, respectueux et responsable, qui sort des mécanismes traditionnels d’industrialisation des services ou du «loisir à la chaîne».

Il s’agit d’offrir au contient africain et aux pays de la  Méditerranée y compris le Maroc, la chance de révéler de nouveaux sites touristiques, de les inciter à œuvrer en vue de la promotion d’un tourisme de niches et ce, à travers le développement d’autres créneaux prometteurs comme c’est le cas des tourismes culturel, écologique ou encore familial, expliquent les organisateurs.  

En somme, l’adhésion des différents acteurs touristiques nationaux, institutionnels et privés fait que le MTM entend être actuellement et sans aucun doute, un levier incontournable pour la promotion de la destination Maroc en général et celle de Marrakech en particulier.     


Mohamed Rami
Samedi 17 Janvier 2009

Lu 328 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs