Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux employés électoraux tués en Afghanistan

Ban Ki-moon félicite les Afghans pour la réussite des élections




Deux employés électoraux tués en Afghanistan
Une bombe artisanale a explosé dimanche dans le nord afghan au passage d’un camion transportant des bulletins de vote de l’élection présidentielle organisée la veille, tuant trois personnes, a annoncé la police locale.
 L’explosion s’est produite dans la province de Kunduz.
«Une bombe artisanale a explosé au passage d’un camion transportant des urnes entre le district de Khan Abad et la ville de Kunduz. L’explosion a fait trois morts, dont un membre de la Commission électorale indépendante, un policier et un chauffeur», a déclaré à l’AFP, Sayed Sarwar Hossaini, porte-parole de la police provinciale.
 «Le camion et huit urnes pleines de bulletins ont été détruits», a-t-il ajouté.
 Le chef de la section locale de la Commission électorale indépendante, Amir Amza Ahmadzai, a confirmé l’incident, tout en précisant que les bulletins avaient été comptés et les résultats répertoriés avant le départ du camion, alors que des opérations de dépouillement et de collectes des bulletins sont organisées dans tout le pays.
Les bombes artisanales font partie des armes de prédilection des talibans, artisans d’une violente insurrection en Afghanistan depuis leur éviction du pouvoir en 2001, et profondément hostiles à cette élection présidentielle qu’ils jugent téléguidée par les Occidentaux.
Malgré les menaces des rebelles, les Afghans ont voté samedi en nombre pour le premier tour de ce scrutin qui doit désigner le successeur du président Hamid Karzaï, auquel la Constitution interdit de briguer un troisième mandat.
L’élection, première passation de pouvoir d’un président afghan démocratiquement élu à un autre, est considérée comme un test majeur pour ce pays pauvre de 28 millions d’habitants déchiré par trois décennies de guerre et qui envisage avec incertitude le retrait des 51.000 soldats de l’Otan d’ici à la fin de l’année.
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a félicité dimanche les Afghans pour la «réussite capitale» qu’a représenté les récentes élections, appelant à l’équité et à la transparence alors que le dépouillement est toujours en cours.
De Kaboul à Kandahar, les Afghans ont voté samedi nombreux et sans incident majeur, malgré les menaces d’attaques des talibans, pour désigner le successeur du président Hamid Karzaï à quelques mois du retrait des soldats de l’Otan.
«Les millions d’hommes et de femmes qui ont voté sont un témoignage du courage et de l’engagement des Afghans à exercer leurs droits et à choisir leur avenir», a déclaré M. Ban.
 Leur participation, en dépit des menaces et des intimidations, «envoie un message fort: les responsables des violences ne peuvent pas gagner», a encore dit le secrétaire général de l’Onu.
 M. Ban a appelé sur ce point les Afghans à soutenir les institutions électorales dans la mesure où elles travaillent «de manière équitable, transparente et dans l’intérêt du peuple afghan».
 

AFP
Mardi 8 Avril 2014

Lu 81 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs