Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des observateurs du HCDH en visite au Sahara

Les envoyés onusiens informés des mesures initiées par le Maroc en matière de consolidation de l'Etat de droit




Des observateurs du HCDH en  visite au Sahara
Après avoir visité Laâyoune, mardi dernier, des observateurs du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme (HCDH) ont tenu, jeudi, à Dakhla, des rencontres avec des acteurs associatifs. Ces rencontres dans les plus grandes villes sahariennes ont permis aux envoyés onusiens de prendre connaissance des mécanismes de protection des droits de l'Homme dans les provinces du Sud. 
La délégation a, ainsi, tenu des  réunions avec les  Commissions régionales des droits de l'Homme (CRDH) à Laâyoune-Smara et Dakhla-Aouesred. Lors de ces réunions,  il était question de l'action et de l'expérience de ces instances dans le domaine de protection des droits humains. 
Des sources bien informés ont indiqué que ces rencontres avaient été marquées par des exposés sur les mesures et mécanismes adoptés par les deux Commissions pour la protection des droits de l'Homme au niveau  des deux régions. 
Dans ce sens, l'accent a été mis sur les mesures initiées par le Maroc en matière de consolidation de l'Etat de droit, notamment l'interaction rapide du gouvernement avec les plaintes parvenues au Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et ses commissions régionales et les propositions émanant de ces instances.  Par ailleurs, les membres de la délégation du HCDH ont organisé une rencontre avec des acteurs associatifs dans le domaine des droits de l'Homme  de Laâyoune-Smara et de Dakhla Aouesred,  ce qui leur a permis de prendre connaissance de l'expérience de ces associations en la matière. 
 

A.E.K.
Mardi 6 Mai 2014

Lu 1033 fois


1.Posté par manal le 06/05/2014 10:31
Ils n y a rien a voirau Maroc ,notre pays a fait ses preuves dans le secteur de devellopement humain et autres .ils doivent faire un tour ,la ou les droits de l homme n existent pas ,ou il n y a ni electricite ,ni route ,ni devellopement economique,ni democratie dans les camps de tindouf.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs