Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des équipements pour la réinsertion des détenus de la prison de Salé




Des équipements pour la réinsertion des détenus de la prison de Salé
La Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus a procédé, récemment, au Centre de réforme et d'éducation de la prison locale de Salé, à la distribution d'équipements pour des activités génératrices de revenus au profit de 16 anciens détenus de la ville de Rabat, pour un montant total de plus de 264.000 DH .
Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la nouvelle philosophie pour la réinsertion des anciens pensionnaires des établissements pénitentiaires dans le tissu socioéconomique, a souligné le coordinateur général et membre du conseil d'administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, Azzedine Belmahi.
La coopération entre la Fondation, l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et les différents départements gouvernementaux puise sa source dans la conviction que la réinsertion des détenus est la responsabilité de tous les acteurs concernés, notamment la société.
Dans ce cadre, M. Belmahi a indiqué que la Fondation aspire à ce que "la société soit son premier partenaire vu qu'elle est le terrain qui accueillera les pensionnaires des établissements pénitentiaires", ajoutant que cette "approche aura des retombées bénéfiques sur la société et l'Etat parce qu'elle va créer une force motrice qui contribuera aux chantiers d'édification, réduire le taux de délinquance et le surpeuplement des prisons et alléger le fardeau financier qui pèse sur l'administration pénitentiaire".
Pour sa part, Mme Kabira Lifi, directrice des projets à la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, a indiqué dans une déclaration à la MAP, que l'opération de distribution de ces équipements, notamment des triporteurs, des outils de coiffure, des équipements de cuisine et des produits alimentaires, intervient dans le cadre du programme intégré de la Fondation, axé sur la formation et l'éducation dans les établissements pénitentiaires en tant que mécanisme d'intégration.
Et d'ajouter que conformément à la politique menée par SM le Roi Mohammed VI en matière de gestion des établissements pénitentiaires, ces établissements sont devenus un espace de réhabilitation post-carcérale de même que les centres d'accompagnement post-carcéral accueillant les anciens détenus en leur assurant un accompagnement dans leur processus d'intégration socio-professionnelle.
Elle a fait savoir que 51 établissements pénitentiaires disposent de centres de formation professionnelle, d'écoles et d'autres services de réinsertion, en plus de 7 centres d'accompagnement post-carcéral répartis sur plusieurs villes marocaines.
 

Vendredi 30 Mai 2014

Lu 949 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs