Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des cosmétiques nocifs pour la santé en vente libre au Maroc

Parabènes, méthylisothiazolinone, bisphénol A et triclosan ne sont pas encore interdits




Des cosmétiques nocifs pour la santé en vente libre au Maroc
Dès le 30 octobre prochain, le triclosan, un produit nocif, sera banni de tous les produits de rasage en Europe. La multiplication des études alarmantes sur le sujet a finalement poussé la Commission européenne à réagir, mais le Maroc n’a pas encore bougé, tient à souligner Bouazza Kherrati, président de la Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC). 
Pourtant, dit-il «sur le marché national, on trouve beaucoup de produits de rasage qui contiennent le triclosan. Cependant, les autorités restent pour l’heure hors circuit et ne font rien pour interdire tout les produits de rasage qui en contiennent».
Cet associatif tire la sonnette d’alarme : « Au Maroc, le commerce des produits cosmétiques évolue dans la plus totale des anarchies. Beaucoup de produits cosmétiques nocifs – aussi bien ceux destinés aux femmes qu’aux hommes- sont vendus au vu et au su de tout le monde. Mais personne ne lève le petit doigt pour contrôler ce que les Marocains et les Marocaines consomment ». Et Bouazza Kherrati de préciser, non sans colère : « Aucune instance gouvernementale ne désire prendre ce dossier à bras-le-corps depuis 2010, date de la création de l’ONSSA et la disparition des autorités de la répression des fraudes au Maroc ». Depuis lors, poursuit-il, « seuls les produits alimentaires sont soumis à un contrôle sanitaire tandis que les autres produits échappent à tout contrôle ». 
Le président de la FMDC dénonce également l’absence de textes protégeant le consommateur : « La liste des substances nocives, que l’on aimerait ne plus trouver dans les produits de consommation, est longue ». « On pense, explique notre interlocuteur, qui est aussi vétérinaire, « aux parabènes, à la méthylisothiazolinone et autre bisphénol A. 
On en oublierait presque le triclosan, qui est utilisé depuis plus de trente ans par l’industrie cosmétique pour ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales, entre autres ». Pourtant, déplore le même associatif, « le triclosan, un biocide, cumule tous les chefs d’accusation. Il est suspecté d’agir comme un perturbateur endocrinien, de favoriser la résistance aux antibiotiques et d’altérer les capacités musculaires ». 
A partir du mois d’octobre prochain, il sera donc interdit d’utilisation dans tous les produits de rasage (mousses, etc.). Les anciens articles pourront toutefois demeurer en vente jusqu'au 30 juillet 2015.  Les nouvelles dispositions restent néanmoins tolérantes à l'égard du biocide. Car l'interdiction ne touche pour le moment que les produits de rasage, sachant que d'autres produits cosmétiques en contiennent. Tels que par exemple les dentifrices, les savons, les déodorants, les fonds de teint, etc. 
Toujours est-il que la décision européenne est un premier pas dans la bonne direction, souligne le président de la Fédération marocaine des droits des consommateurs. Mais, au Maroc, les autorités sanitaires sont aux abonnés absents et «pratiquement tous nos marchés sont inondés de produits contrefaits et dangereux pour la santé des consommateurs ».  


Naîma Cherii
Samedi 21 Juin 2014

Lu 1973 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs