Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des acteurs associatifs et politiques d’Ouezzane solidaires avec Mustafa Salma




Des acteurs associatifs et politiques d’Ouezzane solidaires avec Mustafa Salma
La salle couverte de la ville d’Ouazzane a abrité, dans la soirée du vendredi, une manifestation de solidarité organisée par l’Association Moulay Abdeslam Ben Mchiche, avec le soutien et en coordination avec le conseil provincial de la ville d’Ouezzane et avec la participation du comité de soutien de Mustafa Salma Ould Sidi Mouloud, militant qui poursuit sa grève de la faim depuis plus de 25 jours devant les bureaux du HCR à Nouakchott, en Mauritanie. La manifestation a connu la participation de représentants de différents partis politiques aux côtés de Mohamed Cheikh Smaili, frère de Moustafa Salma, Ali Jiddou, représentant le Mouvement international pour l’accomplissement de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et des acteurs de la ville occupée de Mellilia, de Tétouan et de Chefchaouen.
Une brève allocution prononcée par le militant Ould Sidi Mouloud à Nouakchott et  transmise via Skype a enflammé la salle, malgré la médiocrité de la sonorisation. Ould Salma a rappelé que son propre malheur témoigne de celui de ses frères séquestrés dans les camps de Tindouf par les gouvernants algériens, ajoutant que si les points de vue des Sahraouis divergent sur la solution de ce dossier, cela ne donne aucunement aux dirigeants algériens le droit d’intervenir dans leur destin et de créer de la discorde entre les Sahraouis. Ould Sidi Mouloud a, par ailleurs, remercié toutes les associations, les journalistes et tous ceux qui ont exprimé leur solidarité avec lui et avec les Sahraouis séquestrés à Tindouf  que le Polisario et ses commanditaires algériens empêchent d’exprimer leurs opinions.
Pour sa part, Ali Jiddoua, au nom du Mouvement international pour l’accomplissement de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, a dénoncé le silence des autorités marocaines face aux souffrances du militant sahraoui, invitant tous  les parlementaires de Tanger à Lagouira à organiser des colloques,  manifestations et activités artistiques et culturelles pour médiatiser l’affaire.
Les assistants ont, enfin, mis les responsables de ce drame humain devant leurs responsabilités et attiré l’attention sur les conséquences de la grève de la faim qu’il poursuit depuis bientôt un mois et qui risque de porter préjudice à sa santé.

A.E.K.
Lundi 17 Juin 2013

Lu 578 fois


1.Posté par ZZ le 18/06/2013 09:29
Au yeux de certaines ONG espagnoles, et de Kenedy est ce que Mustapha Salma n'a pas le droit aux des hommes donc à s'exprimer et circuler librement.
Est ce que les dirigeant algériens sont plus sahraouis que les sahraouis marocains?
C'est oui , alors ces otages à tindouf méritent que l'argent qui s'investit pour ruiner le Maroc et non pour la cause de sahraouis, qui n'est qu'un prétexte, sera investit à tindouf pour le développement humain et l'amélioration des conditions socioèconomiques de ces êtres humains que le malchance les a mis sur la route de l'armée des feux kadaffi et Boumédian en 1976 soit au sahara marocain ou dans certaines régions marocaines proches de l’Algérie.
Il faut recencer les gens selons au moins 2 critères:
ceux qui ont choisi de vivre à tindouf= été convaincués plus au moins;
ceux qui ont été ramené par force

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs