Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des ONG dénoncent l'esclavage des enfants dans les camps de Tindouf

Les séparatistes mis à l’index




Des ONG dénoncent  l'esclavage des enfants  dans les camps de Tindouf

La situation précaire des enfants séquestrés, « victimes de toutes sortes d'esclavage et enrôlés dans les camps de Tindouf, au Sud de l'Algérie», a été vigoureusement dénoncée par des associations marocaines en Italie.
Dans un communiqué, largement repris par les médias italiens, le Réseau des Associations de la communauté marocaine en Italie (RACMI), a expliqué qu'il compte 'sensibiliser l'opinion publique italienne» et, si besoin en est, attirer son attention sur 'un phénomène très répandu» dans les camps, en l'occurrence l'esclavage des «Sahraouis de couleur» et des enfants séquestrés.
«Le phénomène de l'esclavage persiste toujours dans les camps de Tindouf où les principales victimes sont les Sahraouis de couleur, exploités, entre autres, dans les travaux domestiques et comme bergers», ont souligné  ces associations dans ce communiqué relayé par les grandes agences italiennes et autres sites électroniques, à l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'Homme.
Elles attirent également l'attention sur le phénomène des «enfants soldats» dans les camps ainsi que sur «la manipulation à des fins de propagande» d'enfants dont l'âge ne dépasse pas 13 ans.
Elles exhortent, par conséquent, la communauté internationale, le Parlement européen et surtout le Parlement italien à agir 'pour faire respecter les droits des personnes séquestrées à Tindouf» et condamner les violations des droits de l'Homme notamment des enfants dans les camps.

Lundi 15 Décembre 2014

Lu 563 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs