Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Débat sur la production télé : La SNRT s’inspire de ses pairs




Débat sur la production télé : La SNRT s’inspire de ses pairs
Faire une bonne production, présenter  un programme de qualité, c’est le souci qui  a sans doute animé  les responsables de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) en organisant une journée d’étude sous le thème «Production TV : relation producteur-diffuseur». Pour ce, rien de tel que de faire appel à des professionnels et  à des experts internationaux  qui ont présenté les expériences menées, dans leurs pays d’origine dans le domaine de la production télévisuelle. Un espace d’échange très fructueux surtout «au vu  des derniers développements du secteur audiovisuel marocain qui ont introduit, depuis un mois, de nouveaux cahiers des charges dont les implications vont fortement influer sur notre mode de fonctionnement», comme l’a expliqué, d’emblée, Faiçal Laraichi, président directeur général de la SNRT. Et d’ajouter : «Ceci a irrémédiablement un impact sur les relations producteur-diffuseur et celles établies avec les ministères de tutelle». Le débat qui a entouré ces cahiers des charges a été d’une grande richesse puisqu’il a permis à bon nombre d’acteurs de la société de s’exprimer sur le devenir du service audiovisuel public marocain. Ce qui fait dire encore à M. Laraichi : «C’est un tournant historique qui nous pousse à faire des progrès non seulement en termes de process mais également en termes de qualité. Une occasion unique de nous améliorer tous ensemble. Notre mission est avant tout de satisfaire le public et plus particulièrement le spectateur marocain en mettant en place des pratiques de gouvernance transparentes et qui sont à même de permettre à tous les acteurs d’évoluer et d’offrir un produit de qualité». La question qui se pose c’est de savoir comment mettre en place ces nouveaux processus au niveau de la production interne et externe. Pour ce, des organismes qui sont des institutions de références, seront une source d’inspiration. En fait, ces derniers sont présents en force. Bon nombre d’experts ont répondu à l’appel lancé par la SNRT et se disent tous réjouis de partager leur savoir-faire. C’est le cas de Hervé Michel, directeur des affaires internationales-France Télévision grâce à un parcours professionnel exceptionnel, fort riche, de producteur et d’homme des médias :«J’ai eu la chance de toucher un peu à tout et je voudrais de ce fait partager mon expérience». Quant à Nagla El Amary, chef de projets spéciaux Moyen-Orient et chef de bureau du Caire de la BBC, elle se considère comme un pur produit de cette institution internationale unique «BBC one BBC». Et d’ajouter que la BBC est un exemple qui ne peut être répété.
La RTBF est représentée par son directeur de programmes TV, Emmanuel Tourpe qui n’a pas manqué de mettre en exergue les spécificités dudit organisme. C’est la chaîne qui reçoit le moins de dotations en Europe, et qui est non seulement diffuseur mais également producteur pour une grande partie de ses grilles. «Mais, avec quelques outils pragmatiques, nous avons réussi à retenir des parts du marché», a-t-il expliqué. Bertrand Mosca, conseiller auprès du président de France télévision (ex-directeur de France 3)  se dit  détenteur d’une vue assez large sur la vie du groupe France télévision.  «Humer l’air du temps et mettre en place une dynamique au service des chaînes», c’est sans doute le secret.  Et d’évoquer l’exemple du feuilleton «Plus belle la vie» qui est un cas de figure unique en France et diffusé par les grandes chaînes depuis plus de 9 ans.  Un autre intervenant, et non des moindres, n’est autre que Johannes OEHM, conseiller-Relations internationales ZDF, télévision allemande. Il a surtout insisté sur l’indépendance éditoriale très accentuée en Allemagne.
Il va sans dire que tous ces experts sont intervenus une journée durant afin de définir les voies pour amender les performances et désigner les nouveaux mécanismes et procédures pour la sélection et l’évaluation des programmes proposés.  Des exemples à suivre !

NEZHA MOUNIR
Samedi 24 Novembre 2012

Lu 804 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs