Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De la propreté pour la ville de Kénitra




De la propreté pour la ville de Kénitra
Un vaste programme de propreté et de qualification environnementale de la ville de Kénitra a été lancé, par la wilaya de la région Gharb-Chrarda-Beni-Hssen avec la participation de tous les acteurs concernés, notamment les élus, le conseil municipal, les autorités locales et la société civile.
Lors de la cérémonie de lancement de cette campagne organisée sous le signe “Gardons notre ville propre”, le wali de la région Gharb-Chrarda-Beni-Hssen, gouverneur de la province de Kénitra, Mme Zineb El Adaoui a indiqué que la promotion de la propreté de la ville exige une interaction positive de l’ensemble des acteurs, des autorités locales, des administrations publiques, des élus, des opérateurs économiques et de la société civile.
Elle implique aussi l’adoption d’une approche réaliste, globale, intégrée et permanente, qui doit être une préoccupation quotidienne dans le but de réaliser une qualification environnementale globale de la ville, a-t-elle précisé.
Elle a ajouté que cette initiative, dédiée aux élèves, aux associations de la société civile et au personnel des sociétés chargées de la collecte des déchets managers, s’inscrit dans le cadre des préparatifs d’un programme destiné à assurer une propreté permanente de la ville.
Ce programme, a expliqué le wali, se décline en deux axes essentiels. Le premier concerne l’élaboration d’un plan d’urgence pour la propreté de la ville, portant essentiellement sur la coordination des interventions de nettoyage des quartiers, avenues, rues et places publiques et la lutte contre les points noirs, le nettoyage des environs des mosquées, cimetières, établissements d’enseignement, administrations publiques et semi-publiques et accordant un intérêt particulier à l’embellissement des façades.  La réussite de ce programme, a-t-elle ajouté, exige la mobilisation de l’ensemble des administrations publiques, des acteurs économiques et sociaux, des élus et des habitants à travers des programmes et campagnes de sensibilisation afin de consacrer une culture de mobilisation permanente.
Le deuxième axe de ce programme, a expliqué Mme El Adaoui, se distingue par son caractère intégré et à travers lequel il sera procédé à la préparation de programmes intégrés s’étendant à tous les secteurs en relation avec la propreté et la qualification environnementale de la ville.

Mercredi 14 Mai 2014

Lu 3764 fois


1.Posté par Driss Alaoui le 16/05/2014 08:36
Où étaient, tout ce temps, les élus de la ville?!
Bravo et merci Mme le Wali! En tant que citoyen, je suis prêt à collaborer à cette noble initiative.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs