Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De gros calibres ne seront pas de la partie

Europa League




De gros calibres ne seront pas de la partie
L’Udinese, Stuttgart et le Spartak Moscou sont les trois principales victimes des barrages de l’Europa League, jeudi au terme des matches retours.
L’Udinese, encore en Ligue des champions en 2011/2012, a échoué à renverser une situation très compromise après la défaite 3 à 1 concédée contre Liberec, à l’aller sur sa pelouse. Chez les Tchèques, les Italiens ont fait un match nul (1-1) loin de la victoire par trois buts d’écart qui s’imposait.
Huitième de finaliste de la C3 la saison passée, Stuttgart, n’a pu que faire 2 à 2 sur son terrain contre Rijeka. Insuffisant pour refaire son retard de l’aller (défaite 2-1). Les Croates ont décroché leur billet en égalisant dans les arrêts de jeu, alors que les prolongations étaient promises aux deux équipes.
Autre écurie habituée aux joutes européennes à tomber précocement, le Spartak Moscou, qui s’est effondré en son Loujniki, sèchement battu (4-2) par Saint-Gall (aller 1-1). Les Suisses ont plié la rencontre avec trois buts en 19 minutes en première période.
Les deux représentants français, Saint-Etienne et Nice, n’ont pas réussi à se qualifier, respectivement éliminés par les Danois d’Esbjerg (0-1, aller 3-4) et les Chypriotes de l’Apollon Limassol (1-0, aller 0-2), des clubs a priori plus modestes qu’eux.
L’ultime espoir, car il en reste un, de voir un des éliminés de jeudi finalement disputer l’Europa League dépendra d’un tirage sort. Celui de vendredi qui devait déterminer le club qui remplacerait Fenerbahçe, exclu des Coupes européennes par l’UEFA pour son implication dans une affaire de matches truqués.
Le Besiktas n’aura pas besoin d’un tel recours, puisque, lui, a tenu son rang en se qualifiant aux dépens de Tromso grâce à sa victoire à domicile (2-0) qui a effacé la défaite de l’aller (1-2).
Parmi les qualifications attendues enfin figurent celle du Dynamo Kiev, victorieux des Kazakhs d’Aktobe (5-1, aller 3-2) et du Rubin Kazan qui a disposé de Molde (3-0, aller 2-0).
Le tirage au sort de la phase de poules devait avoir lieu vendredi à Monaco.

Libé
Samedi 31 Août 2013

Lu 2111 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs