Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dakhla : La mafia du poulpe sévit encore




Dakhla : La mafia du poulpe sévit encore
Dimanche dernier, la brigade de la gendarmerie de Timlili dans la province de Dakhla a procédé à la saisie de quatre barques traditionnelles qui opéraient illégalement dans les eaux de la région. Les pêcheurs clandestins de poulpe en période de repos biologique ont pu s’échapper in extremis avant l’arrivée des gendarmes. Un matériel sophistiqué de pêche sous-marine ainsi que plusieurs moteurs et gonfleurs ont été saisis par la même occasion. La cargaison de poulpe qui dépassait les 200 kilos a été également saisie. Les barques qui portaient de fausses immatriculations puisque la mafia du poulpe dans cette région utilise le numéro d’un agrément pour plusieurs embarcations, ont été brûlées par les éléments de la gendarmerie. Le règlement du secteur stipule à ce sujet que «toute embarcation de pêche artisanale, non-immatriculée, ne disposant ni d'un congé de police ni d'une plaque d'immatriculation est considérée sans existence légale et doit être saisie et détruite ».
De l’avis de plusieurs opérateurs dans le secteur et d’associations écologiques, ces barques clandestines dont le nombre est estimé à plus de 4000, représentent un réel danger pour la richesse halieutique de la région. La prolifération de ces barques clandestines se fait devant l’indifférence des responsables qui sont censés organiser le secteur et combattre les réseaux mafieux tout au long des côtes de Dakhla. Leur intervention reste rare et occasionnelle comme à la veille de l’ouverture de la saison de pêche du poulpe qui débute le 16 novembre, une délégation est arrivée samedi pour visiter quelques sites de pêche comme celui de Tchika. Trop protocolaire. Pour préserver le poulpe et protéger la richesse dans ces côtes, il faut installer un système de surveillance et doter la gendarmerie et la marine du coin de moyens pour lutter contre une mafia bien équipée et parfois protégée.

KAMAL MOUNTASSIR
Mercredi 14 Novembre 2012

Lu 1138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs