Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cuisant échec des séparatistes à Melbourne




Cuisant échec des séparatistes à Melbourne
Les adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume ont essuyé un nouveau revers lors d'une rencontre organisée, jeudi et vendredi à Melbourne, à laquelle ont pris part notamment les membres de l'Association «Moroccan Sydney Association» qui ont démonté les thèses des séparatistes.
Selon un communiqué de l'association, «ce qu'espérait un groupuscule de sympathisants du Polisario lors de cette conférence être une réussite pour la propagande des séparatistes à la veille de la prochaine échéance onusienne a tourné à la dérision» lorsque des participants ont pris la parole pour dévoiler la supercherie polisarienne soutenue par le régime algérien en exposant les avancées démocratiques que connaît le Royaume et le climat de liberté et l'élan de développement que connaissent les provinces du Sud.
Lahcen Mahraoui, membre du CORCAS et porte-parole de l'ATSME, l'Association des tribus sahraouies marocaines en Europe, et Ali Zerouali, unioniste marocain, qui ont pris part à cette rencontre, précisent dans ce communiqué que malgré les méthodes d'intimidation des séparatistes présents pour confisquer la parole aux Marocains unionistes et leur interdire d'exposer leurs points de vue, la force des arguments présentés et les documents distribués par les Marocains venus de Sidney, de Melbourne ainsi que ceux originaires des provinces du Sud, ont pu convaincre l'assistance de la justesse de la cause nationale et du caractère fallacieux de la thèse séparatiste.
L'assistance a pu constater que les habitants des provinces sahariennes mènent une vie normale, participent activement au développement socioéconomique et culturel de façon démocratique et dans le plein respect des droits de l'Homme dans les différentes villes du Sahara marocain.
L'assistance a également pris la mesure du caractère sérieux, crédible et réaliste de la proposition marocaine d’une large autonomie dans les provinces du Sud qui permettra aux populations du Sahara marocain de gérer elles-mêmes leurs affaires locales et de contribuer pleinement à l'essor économique et social de leur région.

Lundi 23 Mars 2015

Lu 1088 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs