Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création d’un Groupe de recherche maroco-espagnol sur les migrations




Création d’un Groupe de recherche maroco-espagnol sur les migrations
Le Groupe de recherche maroco-espagnol sur les migrations, une initiative qui regroupe les chercheurs de plus de quinze universités des deux pays, a vu le jour, lors d’une rencontre tenue mardi à Rabat.
Cette nouvelle structure a pour mission, entre autres, d’étudier les réalités migratoires espagnoles et marocaines en vue de faciliter une meilleure compréhension de la question migratoire.
Intervenant à cette occasion, le président de la Commission régionale des droits de l’Homme d’Agadir (CRDH) Mohamed Charef, a noté que ce groupe de recherche vise la mise en place d’un réseau maroco-espagnol pour aborder la question migratoire, plaidant pour une approche participative et une action commune pour traiter cette problématique.
En adoptant une nouvelle politique sur la migration, le Maroc a réalisé un pas avancé, a ajouté M. Charef, soulignant la nécessité de l’implication de la société civile pour aller de l’avant dans ce domaine. Et de rappeler que la question migratoire est au cœur des préoccupations de l’ensemble des acteurs sociaux des deux pays pour un meilleur accompagnement des décideurs.
La mise en œuvre de la nouvelle politique pour la migration et le droit d’asile a déjà commencé au Maroc notamment, par l’organisation d’une opération de régularisation des immigrés en situation irrégulière pour promouvoir les conditions de séjour des réfugiés et des migrants et faciliter leur intégration dans la société marocaine, a-t-il souligné.
M. Charef, qui a rappelé les efforts du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) visant à renforcer la promotion et la protection des droits humains, a mis l’accent sur la nécessité de la contribution des experts et des acteurs associatifs dans ce dossier.
Pour sa part, Pere Navarro Olivella, conseiller d’emploi et de la sécurité sociale à l’ambassade d’Espagne à Rabat s’est félicité de «la coopération excellente» entre le Maroc et l’Espagne en matière de migration, notant que le Royaume est passé d’un pays de transit à un pays d’accueil des migrants.
Il a également insisté sur l’importance des échanges entre acteurs institutionnels, associatifs et autres experts pour des échanges d’expériences et de bonnes pratiques sur les questions liées à la migration.  

MAP
Jeudi 10 Avril 2014

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs