Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Concours culinaire à Essaouira

Des saveurs partagées «d’ici et d’ailleurs»




Concours culinaire à Essaouira
L’Institut spécialisé en hôtellerie et tourisme à Essaouira  en étroite collaboration avec les professionnels du secteur vient d’organiser la deuxième édition du  concours culinaire sous le thème «Saveurs d’ici et d’ailleurs».
D’après Bennani Abderrahim,  directeur régional de l’OFPPTT dans la région Marrakech Atlantique, la gastronomie marocaine se caractérise par sa diversité et ses variétés de plats issues des influences arabe, berbère, juive, africaine et andalouse. une richesse qui a permis au Maroc de se positionner au Top 3 de la cuisine mondiale après la France et l’Italie. L’actuel concours culinaire, a-t-il ajouté, organisé en étroite collaboration avec les professionnels d’Essaouira permettra d’enrichir et d’améliorer les saveurs de la cuisine marocaine par le biais d’un exercice  de partage. Cela profitera surtout aux jeunes stagiaires qui auront l’occasion de côtoyer des chefs expérimentés.
Pour Rachid Zenoual, directeur de l’Institut spécialisé en hôtellerie et  tourisme à Essaouira, ce concours culinaire est le fruit d’une coopération fructueuse entre l’institut d’une part, et les professionnels du tourisme d’autre part.  Une coopération entretenue et consolidée par un nombre d’événements à l’instar de l’actuel concours qui permettra, entre autres, le renforcement des compétences des stagiaires, et le partage du savoir-faire et d’expériences entre professionnels. Le rôle de l’institut, précise  Rachid Zenoual, est de pourvoir le secteur touristique en ressources humaines qualifiées. A cet effet, 1199 lauréats ont décroché leur diplôme à l’issue d’une formation spécialisée depuis l’ouverture de l‘institut en 2009.
Pour Frédérique Anselmo, directrice d’un groupe hôtelier à Essaouira, il est tout à fait normal d’adhérer au programme de l’Institut qui prend en charge la formation des jeunes qui seront recrutés par la suite par les professionnels. Les stagiaires, a-t-elle ajouté, ont besoin de l’apport des professionnels en vue de perfectionner leurs compétences et leur savoir-faire.

Abdelali khallad
Lundi 14 Avril 2014

Lu 1156 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs