Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinq siècles partis en fumée




Cinq siècles partis en fumée
Les habitants de Taroudant auront du mal à oublier 2013. Cette année a connu l’effondrement de leur grande mosquée à cause d’un gigantesque incendie qui a complètement ravagé cette bâtisse historique, après que le feu a pris dans des tapis provoqué par un court-circuit.  Aune victime n’est à déplorer, mais des «pans entiers» de la mosquée se sont écroulés.
Classé «monument historique» du Maroc, cet édifice a été construit sous le règne du Roi saâdien Mohammed Cheikh au XVIe siècle à une centaine de kilomètres à l’est d’Agadir. Très célèbre pour son minaret haut de 27 mètres, dont la forme carrée était inspirée de celle de la Kaaba à La Mecque (Arabie Saoudite), cette mosquée était considérée comme la plus grande de cette dynastie ayant régné aux XVIe et XVIIe siècles. 
 

Libé
Mercredi 1 Janvier 2014

Lu 1544 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs