Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chef de gouvernement exprime son soutien à la jeunesse partisane




Un premier pas réussi pour le «mouvement de la jeunesse marocaine pour une représentativité politique maintenant». La rencontre du chef de gouvernement, Abbas El Fassi, a été d’un grand succès. Celui-ci, en sa qualité de chef de gouvernement et secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, « a fait montre de son soutien total à notre revendication relative à une liste nationale des jeunes. Il a même formulé son soutien à une liste nationale pour les femmes», nous a affirmé Ali Elyazghi, secrétaire général de la jeunesse de l'USFP. Contrairement à ce que dit la MAP, «Abbas El Fassi a été clair dans sa position. Pour lui, l’initiative des représentants des 29 organisations des jeunes, et 17 autres de la société civile œuvrant en faveur de cette catégorie sociale, notamment des partis politiques, est porteuse. Elle reflète la volonté de la jeunesse marocaine», a précisé Elyazghi. Ce dernier atteste que le seul point de divergence avec le chef de gouvernement était la limite d’âge pour les candidats à la liste nationale des jeunes. Dans ce sens, «il a maintenu les positions de son parti en dressant un peu plus haut la barre de l’âge, soit à 40 ans, alors que nous revendiquons un plafond de 35 ans», a-t-il souligné. Et ce n’est pas tout : avec sa double casquette, chef de gouvernement et secrétaire général d’un parti, Abbas El Fassi a promis aux jeunes du mouvement que «le gouvernement prendra une décision au sujet du nombre de sièges qui seront dédiés à la liste des jeunes. Idem pour la liste des femmes que le chef de gouvernement défend également», a expliqué le secrétaire général de la jeunesse de l'USFP. Et d’ajouter qu’«il est fort probable que le nombre de sièges réservés à la fois aux jeunes et aux femmes serait de quelque 90 sièges». C’est ce qu’a d’ailleurs affirmé le chef de gouvernement à la MAP : «Le nombre de sièges serait entre 74 et 90 à distribuer équitablement entre jeunes et femmes».
Pour ce qui est du soutien matériel et financier de la jeunesse partisane et des partis qui encouragent les jeunes, Abbas El Fassi a indiqué à la MAP, lors de cette réunion : «Le gouvernement examinera et donnera ultérieurement son avis sur la suggestion des jeunes visant à créer  un fonds national pour soutenir les jeunes à travers le financement d'activités génératrices de revenu». Il a même insisté, selon la même source, sur «le soutien matériel aux partis politiques qui encouragent les jeunes, et qui prévoient de désigner des jeunes têtes de liste au niveau provincial».
En parallèle, les représentants du «mouvement de la jeunesse marocaine pour une représentativité politique maintenant» se sont entretenus avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, qui, à son tour, leur a exprimé son soutien. Selon Elyazghi, «Belkhayat nous a promis de soutenir notre cause qu’il a qualifiée de légitime et de faire le nécessaire pour faire entendre notre voix auprès des autres membres du gouvernement». Une position déjà formulée à maintes reprises par Belkhayat qui insiste, dans ses récentes déclarations à la presse, sur l’adoption d’une liste nationale des jeunes.
Pour la prochaine étape dans sa lutte pour une liste nationale des  jeunes, le mouvement prévoit une réunion avec le ministre de l’Intérieur. Cette rencontre qualifiée par les jeunes du mouvement de «très importante voire de fondamentale dans notre lutte», vise, selon Elyazghi, à «encourager le ministre à résister et ne pas céder aux pressions de certaines parties contre le rajeunissement de la politique nationale et du pays. Surtout qu’il s’agit d’une volonté commune de toute une population jeune en majorité».
Le mouvement prévoit également dans son lobbying une série de rencontres avec les différents groupes parlementaires.

Rida ADDAM
Samedi 27 Août 2011

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs