Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cassez-vous … !




Et rebelote ! Grâce au Mozambique et à la déroute essuyée à Maputo, on va tous sortir notre grande artillerie pour se remettre à tirer sur tout ce qui bouge. Voire même sur tout ce qui ne bouge pas. A l’instar de ce Onze national désespérément inerte.
Le malheureux Gerets, pas si malheureux que ça au fait, va en avoir pour son grade. Son fabuleux salaire va encore faire la une et le bonheur de commentateurs improvisés, alors qu’il n’y est pour (presque) rien le (pas) pauvre entraîneur belge.
Convenons-en. Il était peinard dans sa retraite dorée, puant le pétrodollar et s’exerçant à ses heures perdues au métier d’entraîneur dans un tout petit football, quand on a tout fait pour le débaucher. On a même poussé la stupidité et l’insolence jusqu’à placer le Onze national en stand-by pendant un mois et demi, attendant qu’il veuille bien se rendre disponible pour nous. Plus c …, tu meurs ! Et ces illuminés de notre football, ces responsables irresponsables qui ont piteusement omis que leur dieu de Gerets ne pouvait en tout et pour tout se prévaloir dans son palmarès d’entraîneur que d’un parcours éphémère, quoique quelque peu tape-à-l’œil, avec les Turcs de Galatasaray ou les Français de l’O.M. Quant à Gerets le joueur, on sait qu’il a figuré en bonne place dans un scandale qui devait renseigner sur la cupidité du bonhomme.
Après tout, que peut-on bien reprocher à un gars qui n’a jamais su à quoi cela ressemblait d’entraîner une équipe nationale, et qui plus est, n’avait pas la moindre idée sur le football africain ?
Le résultat est là. Logique non ?
On ne veut plus attendre le match retour. On n’en peut plus. Mais retenons-nous pour ne pas paraphraser Libé France qui a tout résumé en s’adressant à la première fortune de France, Bernard Arnault qui voudrait devenir belge pour une histoire d’impôts «Casse-toi riche con» ! Nous dirions plutôt, de notre part «Cassez-vous bande d’irresponsables !».

Mohamed BENARBIA
Mardi 11 Septembre 2012

Lu 2867 fois


1.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 14/09/2012 15:34
Ce n’est quand même pas une affaire d’Etat ….! Alors barra, a Si Gérets !
La grande " hchouma" ? C’est le »pauvre » Gérets qui l’essuie !
Et son départ est une affaire d’orgueil de la part du même malheureux Gérets.
Il a cumulé sur lui un transfert, des haines de l’échec. Injustifié peut-être ? Une vindicte populaire après la (les !) tannées, dont les joueurs et les dirigeants restent les responsables…..Alors bon vent à tous ! Oui a tous !
Mais redevables de cet espoir des ses débuts, chez nous, Gérets reste le bienvenu. Comme touriste et conseiller, en ami et gratuit, de ceux qui l’ont amené au Maroc…
Le malheur est que cette bérézina touche même l’athlétisme. Et je ne connais pas les Gérets qui s’en occupent….si mal ! Vivement une Réforme .

PS
***
Dorénavant de pareils contrats ne doivent plus connaître de clauses secrètes ni discrétionnaires .
Ces équipes nationales et leurs gourous sont budgétisés aux frais du Peuple
qui DOIT GARDER son droit de regard !
Par esprit sportif, ou un peu plus !
Car c’est le minimum de droit et de démocratie.
Savoir où va son argent et vers qui porter ses votes !

N’est-ce pas Monsieur DRISS JETTOU ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Conneries de fquih - 16/07/2014

1 2 3 4 5 » ... 17

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Invité | Expresso | En toute Libé | L'info | Spécial Eté









Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma