Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cap sur le Trans Atlas Marathon 2017




Les organisateurs du Trans Atlas Marathon, un ultra-marathon de six jours à travers les magiques montagnes de l'Atlas, se sont félicités du "franc succès" de la 4è édition (20-30 mai), annonçant les grandes lignes de la prochaine course de 2017.
"Le prochain Trans Atlas Marathon (TAM-2017) aura lieu du 12 au 22 mai 2017 (…), la course commencera effectivement le 15 mai et finira le 20 mai", annonce un communiqué des organisateurs, relayé par la MAP.
"Pour cette édition, le parcours change par rapport à la précédente. Le départ se fera à partir de la région d’Agouti, les athlètes auront à courir une distance équivalente à un marathon complet tous les jours pendant 6 jours avant d’arriver au magnifique lac de Bin Al Widane où la remise des prix est prévue", précise-t-on de même source.
"Le Trans Atlas Marathon 2017 avec le nouveau parcours, donnera l’occasion à une extrême course unique", promet l’organisateur de cette course, Mohamad Ahansal, cité par le communiqué.
Au menu de cet évènement sportif "devenu incontournable", figurent "des montagnes époustouflantes mais encore plus hautes et plus raides, très dur à franchir, qui permettront la découverte d’un paysage unique et magique, ainsi que la traversée des villages isolés dans ces hauteurs", affirme l’homme à cinq victoires au Marathon des sables et vainqueur de la 1ère édition du "Iranian Silk Road Ultra Marathon", le mois dernier.
Evoquant la dernière édition de cet ultra-marathon, les organisateurs dressent un bilan positif. "Le franc succès du TAM 2016 ainsi que les autres éditions ont fait que cet évènement est devenu prestigieux en voyant venir de nombreux athlètes internationaux de haut niveau", se réjouit-on.
Cette édition a connu la participation de plusieurs pays à savoir les Etats-Unis, l’Allemagne, la Hollande, l’Angleterre, la France, la Chine, l’Autriche, la Suisse, l’Espagne et le Maroc. Le titre a été remporté par les Marocains Aziz Bachazza, chez les hommes, et Aziza Raji, chez les dames, rappelle-t-on.

Samedi 2 Juillet 2016

Lu 978 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs