Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagnes médicales à Bouyzakarn et Oujda

Poursuite de l’opération Riâaya




Campagnes médicales à Bouyzakarn et Oujda
Une campagne médicale multidisciplinaire au profit de la population de Bouyzakarn, dans la province de Guelmim, a été lancée samedi, à l'initiative du ministère de la Santé en partenariat avec l'Association marocaine médicale de solidarité et l'Agence de développement des provinces du Sud.
Cette campagne de deux jours, organisée avec le soutien de la Fondation Phosboucraâ, s'inscrit dans le cadre de l'opération Riâaya lancée récemment par le ministère de la Santé pour renforcer la couverture médicale dans les zones rurales isolées et celles affectées par les dernières précipitations, et assurer les services de santé de base aux populations touchées par les dernières inondations.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association marocaine médicale de solidarité, Mustapha Benazzouz, a indiqué que cette campagne globale et complète prévoit la réalisation de quelque 2.500 examens médicaux dans plusieurs spécialités, de 80 opérations chirurgicales de la cataracte et de 30 interventions de chirurgie générale, relevant qu'elle vise à apporter le soutien nécessaire aux populations affectées par les dernières inondations et à consolider les prestations médicales au niveau de cette région, en particulier dans ces conditions exceptionnelles.
Cette campagne est encadrée par un staff médical composé de 23 médecins spécialisés dans la gynécologie, la dermatologie, l'ophtalmologie, la pédiatrie, la gastro-entérologie, la rhumatologie et la pneumologie, en plus de plusieurs infirmiers, a ajouté M. Benazzouz.
Lancée le 15 décembre dernier, l'opération Riâaya qui se poursuit jusqu'au 30 mars prochain, intervient en exécution des Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI visant à faciliter l'accès aux services de santé aux couches sociales vulnérables. Elle concerne quatre régions, à savoir Guelmim-Es-smara, Souss-Massa-Drâa, Marrakech-Tensift-Al Haouz et Meknès-Tafilalet.
A signaler également qu’une caravane médicale similaire a été organisée, dimanche à Oujda, au profit des pensionnaires des Maisons de retraite de la ville.
Cette caravane, qui a mobilisé une équipe de 45 médecins et d'assistants bénévoles, a profité à quelque 100 pensionnaires et fonctionnaires, qui ont bénéficié notamment de diagnostics et de traitements d'ophtalmologie, d'hypertension artérielle, de diabète, d'oncologie, de cardiologie, de soins dentaires, et de médecine générale.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association «Ayadi Baydaa», Abderahim Faik Dkhissi, a mis l'accent sur l'importance de cette initiative qui vise à alléger les peines d'une catégorie vivant dans une situation difficile, signalant que le suivi est prévu pour les personnes qui nécessitent une intervention chirurgicale, et ce en coordination avec les différents acteurs concernés.
Pour sa part, Abdelkarim Bennana, médecin généraliste, a souligné que cette intervention s'est déroulée dans de bonnes conditions aussi bien au niveau de l'accueil que de l'orientation ou du traitement, exprimant le vœu de voir cette initiative généralisée à toute la région de l'Oriental et le Maroc en général.
De son côté, le directeur de la Maison de retraite, Belkacem Lemziraa, a noté que cette initiative s'inscrit dans la cadre des activités organisées par les acteurs de la société civile (associations, bienfaiteurs), ajoutant que son objectif est d'encourager l'esprit de solidarité avec les personnes âgées.
Cette initiative a été organisée par l'Association «Ayadi Baydaa», en partenariat avec l'Association de développement, d'éducation et de promotion de la région de l'Oriental (France), le ministère de la Santé, le Syndicat des pharmaciens de l'Oriental et l'Association «Vision».
D'autres caravanes seront organisées au cours de cette année au niveau de la préfecture d'Oujda-Angad, notamment au profit des enfants à besoins spécifiques, la Maison de la fille, la Maison de l'enfant, la région de Bni Khaled, Debdou, Nador, Madagh (Berkane), et Bni Tadjit (Figuig).
Outre les actions de bénévolat organisées au niveau national et international, l'Association «Ayadi Baydaa» met en place des campagnes de communication visant notamment la lutte contre l'addiction, les drogues, le tabac et les maladies transmissibles.

MAP
Mardi 6 Janvier 2015

Lu 2448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs