Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagne de consultations médicales gratuites au profit des Subsahariens









Des effets
vestimentaires
distribués
aux nécessiteux



Près de deux cents ressortissants subsahariens résidant à Casablanca dont une douzaine d’enfants ont bénéficié, samedi 22 août, des consultations et conseils gratuits dans plusieurs disciplines médicales.
Cette action humanitaire a eu lieu à la Maison de la jeunesse étudiante de Casablanca, dans le cadre de la « 1ère Journée de consultations médicales gratuites au profit des Subsahariens du Maroc ». Une opération co-organisée par l’Organisation Bank de solidarité et Health4you, tour-opérateur spécialisé dans le tourisme médical.
Consultations multidisciplinaires et sensibilisation aux problèmes de santé.Tels sont les principales actions qui ont prévalu lors de cette journée qui a attiré, de 9h à 16h, plus de cent soixante personnes représentant une quinzaine de nationalités africaines. Il s’agit des ressortissants du Congo, de la RDC, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Madagascar, Cameroun, Tchad, Burkina Faso, Bénin, Togo, entres autres.
Outre l’aide médicale apportée à des nécessiteux, cette opération a proposé également une « médication gratuite à la limite du stock disponible », ont assuré les organisateurs de cette campagne.
 A propos des situations urgentes et préoccupantes, ces derniers ont assuré que « des partenaires se sont engagés à prendre en charge tout ordonnance de plus de 300 DH ainsi que certaines analyses et examens médicaux dont les coûts sont au-dessus des moyens de patients». Ce n’est pas tout. «Les personnes dont les cas nécessitent une intervention chirurgicale seront également pris en charge », ont-ils assuré.
Notons que les principaux soucis de santé exposés aux médecins lors de ces consultations ont concerné notamment les maux d’estomac et de dents, des hémorroïdes, des problèmes dermatologiques des insomnies, des douleurs musculaires, de reins, troubles intestinaux et d’yeux, ainsi que de stress et fatigue.
« Cette campagne médicale s’est déroulée dans une ambiance sereine et de compréhension. Toutes les personnes que nous avons accueillies au cours de cette campagne ont reçu une attention particulière aussi bien des médecins que de l’équipe d’organisation », a confié, satisfait, à Libé Gueck Beyeth, initiateur de ce projet.
Il est à souligner que cette initiative a bénéficié de la collaboration d’une dizaine de médecins subsahariens actuellement en spécialisation dans les établissements hospitaliers marocains; en l’occurrence des néphrologues, stomatologues, neurologues, nutritionnistes, allergologues, généralistes, chirurgiens, pédiatres et kinésithérapeutes. Et du collectif « Diable Rouge Concept ». Initiateur de cette organisation prônant les valeurs du sport,  Vladimir Evilenko a déclaré tout aussi satisfait : « Je suis très heureux que notre organisation ait  contribué à une action humanitaire louable au profit de nos frères et sœurs subsahariens. J’apprécie particulièrement l’organisation, le déroulement de l’opération et je tire mon chapeau au comité d’organisation pour son action».
Notons que cette campagne de consultations, organisée en partenariat avec l’Association des lauréats congolais du Maroc (Alcom) et l’ENTUS, organisation culturelle et de solidarité en charge de la Maison de la jeunesse étudiante, pourrait être reproduite dans d’autres autres villes marocaines. « Cette éventualité est déjà à l’étude. Le plus important est que nos partenaires renouvellent leur appui et que de nouveaux apportent également leur soutien à cette action. D’autant que la majorité des bénéficiaires ont jugé satisfaisante la qualité des prestations offertes à cette occasion », a indiqué un membre du comité d’organisation. Et d’ajouter : « Nous tenons à remercier tous nos partenaires y compris les pharmaciens qui nous ont fait don de médicaments et d’équipements médicaux. Grâce à eux, nous avons pu réaliser dans de bonnes conditions cette action et donc mettre à l’aise les médecins qui ont fait montre d’une grande générosité en consacrant leur temps et leur savoir-faire aux différentes communautés africaines présentes en ce jour.»
Soulignons que des effets vestimentaires ont été distribués aux nécessiteux en marge de cette campagne médicale.  
Alain Bouithy

 

Alain Bouithy
Lundi 24 Août 2015

Lu 971 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs