Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C’est parti pour la 32ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis

Des wild-cards au tableau final pour Ouahab et Ahouda




Lamine Ouahab, le numéro 1 du tennis national
Lamine Ouahab, le numéro 1 du tennis national
C’est ce samedi que s’ouvrira au Royal Tennis Club de Marrakech (RTCMA) la 32e édition du Grand Prix Hassan II de tennis. Un événement très attendu qui réunira une panoplie de grands joueurs connus pour avoir fait vibrer beaucoup de courts à travers le monde.
Ainsi, les amateurs de la petite balle jaune peuvent, dès aujourd’hui, suivre les rencontres du tableau qualificatif qui seront, de l’avis de plusieurs spécialistes, de bonne facture. Quant au tirage au sort du tableau final simples, il aura lieu dimanche.
Pour ce qui est des préparatifs, Aziz Tifnouti, président du RTCMA, nous a confié que le club est fin prêt pour vivre au rythme de cette manifestation tennistique, avançant que le comité d’organisation travaille d’arrache-pied pour ne rien laisser au hasard, que toutes les dispositions étaient prises pour que joueurs et public passent des moments agréables aussi bien au niveau de la compétition que celui des loisirs.
En ce qui concerne la participation marocaine, on a appris de sources officielles que Lamine Ouahab et Amine Ahouda ont bénéficié de wild-cards leur permettant de figurer dans le tableau final, alors que Yassine Idmbarek et Taha Tifnouti tenteront leur chance au tableau qualificatif.
Pour ce qui est de leur capacité à faire un bon tournoi, les tennismen marocains devront se donner à fond pour représenter dignement le Maroc, sachant que cette manifestation sera aussi une occasion pour les plus jeunes d’évoluer aux côtés de joueurs qui ont roulé leurs bosses sur les circuits internationaux.
On a appris aussi que le superviseur du tournoi, Carlos Sanchez, était  satisfait de sa visite aux différentes installations du club, chose qui rassure les organisateurs et leur donne plus de motivation pour faire de cette 32e édition une réussite sur tous les plans.
Rappelons que l’importance du Grand Prix Hassan II réside aussi dans le fait qu’il est le seul tournoi dans le continent africain à 250 points, dont le vainqueur empochera 82 250 dollars et le finaliste 43 430 $, alors que la paire vainqueur du double aura droit à 25 070 dollars et la finaliste 13 170 $.
Marrakech et en particulier le Royal Tennis Club ont pris l’habitude d’organiser et de réussir de telles manifestations tennistiques, mais cela n’a pas empêché Aziz Tifnouti de lancer un appel au public marrakchi en particulier et marocain en général l’invitant à venir nombreux encourager ses idoles et participer à la réussite de ce tournoi.

Khalil Benmouya
Samedi 2 Avril 2016

Lu 1767 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs