Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillons de Culture




Bouillons de Culture
Récital poétique
La Fondation ONA organise, aujourd’hui à 19h00 à la Villa des Arts de Casablanca, un récital poétique en arabe et en français avec deux poètes : Abdelhadi Said et Rachid Khaless. 
Abdelhadi Saïd est un poète, écrivain et traducteur né en 1974, près de Marrakech. Ingénieur de formation, il a reçu à l’âge de 22 ans le prix de poésie de l‘union des écrivains du Maroc pour son premier recueil “Taphassil Assarab”. 
Rachid Khaless, né en 1966, est un professeur agrégé de lettres françaises. Il enseigne à l’Université Mohammed V de Rabat. En 2004, la maison d’édition ‘’L’Harmattan’’ publie son premier recueil “Cantiques du désert”. Il publie régulièrement des textes poétiques dans des revues spécialisées au Maroc et à l’étranger. Une anthologie de ses textes est traduite en espagnol par Paloma Fernandez Gomes et Myriam Rozenberg.

Exposition
L’Institut Cervantès de Casablanca organise, du 7 février au 3 mars 2013, une exposition de l’artiste plasticien espagnol David Minguillon. Cette exposition est une rétrospective de l’œuvre plastique de l’artiste qui met en relief les changements tant techniques que thématiques de son travail au cours des quinze dernières années, indique un communiqué.
Mingillon, un Catalan, monte des expositions depuis les années 1980. Au cours de la dernière décennie, il a travaillé principalement pour la ‘’Fundacion de las Artes’’. En 2009, il s’installe à Marrakech où il continue à
peindre et à exposer.



Vernissage
La galerie Mine d’Art organise, demain à 19H, le vernissage de l’exposition ‘’L’art comme devoir de mémoire’’ de l’artiste peintre Said Haji, également romancier et poète. Il est présent sur la scène culturelle marocaine depuis 1978, date de sa première exposition.


Exposition
Mahi Binebine revient sur le devant de la scène artistique avec l’exposition phare “Mahi Binebine : 20 ans de peinture” qui aura lieu à partir du mercredi 13 février à La Galerie 38. Cette exposition offrira l’occasion aux visiteurs de voyager au cœur de l’œuvre de l’artiste depuis la fin des années 1990 jusqu’à aujourd’hui, de sa période semi-figurative de New-York, à son Printemps arabe en passant par sa première série de masques en 2000.


Libé
Mercredi 6 Février 2013

Lu 404 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs